in

SpaceX : son premier vol habité en direct

Space X et Naza
Source : Capture via Instagram

SpaceX est sur le point d’ouvrir une nouvelle ère en matière de vol spatial habité. En effet, la capsule Crew Dragon transportera deux astronautes de la NASA vers la Station spatiale internationale (ISS) ce jour. Le vol d’essai Demo-2, dont le lancement est prévu ce 27 mai à 22h33 (heure française), marque pour la première fois en près de dix ans le retour d’un voyage dans l’espace avec un équipage à bord et dont le décollage se fait sur une plateforme de lancement aux États-Unis.

C’est également la première fois qu’une société privée de vols spatiaux utilise sa propre fusée et son propre engin spatial pour envoyer des humains en orbite. En cas de mauvaises conditions météos, la NASA a prévu des dates supplémentaires notamment le samedi 30 mai à 21h22 ou bien le 31 mai à 21h00.

SpaceX et la NASA, un partenariat sur le long terme

« SpaceX est un partenaire extraordinaire de la NASA depuis de nombreuses années, notamment pour le réapprovisionnement de la Station spatiale internationale et bientôt pour la fourniture d’équipages », a déclaré l’administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, lors d’un récent appel aux journalistes. « C’est un moment très excitant ». Ce programme est surtout un moyen pour les Américains de mettre fin à une dépendance envers les engins spatiaux russes en matière d’acheminement d’astronautes vers l’ISS (International Space Station/Station Spatiale Internationale).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HuB e-sport (@hub_esport) le

Comment suivre en direct le décollage ?

En raison de la pandémie de COVID-19 en cours, la NASA exhorte les spectateurs à rester chez eux et à regarder l’événement à distance. Le lancement, avec à son bord les astronautes Doug Hurley et Bob Behnken, sera retransmis en direct par la NASA et SpaceX. Vous pourrez suivre la couverture en direct de cette mission historique par ABC News et National Geographic (si vous captez les chaines américaines) à partir de 18 heures (heure française) le 27 mai 2020.

Grâce à la magie d’internet, le monde entier peut suivre cet événement sur YouTube. En effet la chaine YouTube NASA TV diffusera en intégralité les activités autour de la plateforme de lancement, le lancement en lui-même et enfin l’arrivée et l’arrimage à l’ISS. La chaine commencera le direct à partir de 18h15 (heure française). L’arrimage est quant à lui prévu pour le jeudi 28 mai à 17h29.

Comme tous les lancements vers l’espace, le décollage pourrait être retardé par des facteurs tels que la météo ou des problèmes mécaniques. Si la première tentative de lancement du 27 mai est annulée, la mission a des dates de réserve prévues pour le 30 mai, le 31 mai et le 1er juin.

Deux habitués de l’ISS retournent à la « maison »

La mission Demo-2 doit décoller du complexe de lancement 39A du Centre spatial Kennedy, la même plateforme en Floride qui a accueilli Apollo 11 et STS-135, le dernier vol d’une navette spatiale en 2011. Cependant, cette mission aborde une nouvelle façon de mettre les humains en orbite. Une nouvelle formule qui permet à des agences, dont la NASA, « d’acheter » des voyages vers l’espace à des entreprises privées (Ici en l’occurrence la firme d’Elon Musk).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Krista (@kaayymac) le

Pour les astronautes Doug Hurley, 53 ans, et Bob Behnken, 49 ans, le vol Demo-2 représente également une opportunité rare : être les premiers à voler dans un nouveau type d’engin spatial. Behnken et Hurley ont été spécialement sélectionnés pour le programme d’équipage commercial de la NASA en 2015. Les deux hommes sont d’anciens pilotes d’essai militaires – Hurley dans les Marines et Behnken dans l’armée de l’air. « C’est probablement le rêve de tout élève d’une école de pilotes d’essai d’avoir l’opportunité de voler sur un vaisseau spatial flambant neuf, et j’ai la chance d’avoir cette opportunité avec mon bon ami ici », a déclaré récemment Behnken lors d’une conférence de presse avec Hurley.