in

K-Pop en deuil : décès prématuré de Yohan

Endeuillés, les fans de K-pop ont récemment appris la disparition d’une des figures emblématiques de la culture. Le jeune Yohan du groupe TST a perdu la vie à 28 ans.

Qui est Yohan ?

Connu par sa famille de son vrai nom Kim Jeong-hwan, Yohan est un chanteur de 28 ans et un membre du fameux collectif issu de la culture coréenne K-Pop, TST. Le jeune sud-coréen avait commencé sa carrière dans la musique au sein de NOM en 2015. Il a par la suite intégré les boys-band appelés « Top Secret », que le public désigne également sous le diminutif « TST ». Aussi dénommée les 7stone, la troupe est à l’origine de deux EP et de nombreux singles. Elle avait déjà fait la une des actualités en 2018, quand Kyeongha, l’un de ses membres était accusé et condamné à 18 mois de prison avec sursis pour agression sexuelle sur mineure.

Mort précoce de la star

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par kpop🐥 (@kpop_lovers0_0) le

En effet, Yohan a disparu prématurément. Le chanteur de K-Pop est mort alors qu’il n’avait encore que 28 ans. Son décès est par ailleurs une triste nouvelle pour les personnes qui suivent de près cette culture, mais surtout pour les fans du groupe TST. C’est la plateforme de musique Soompi qui l’avait entre autres annoncé le 16 juin. Actuellement en deuil, sa famille compte ainsi l’inhumée aujourd’hui, après son transfert depuis l’hôpital Severance de Sinchon en Corée du Sud au cimetière de Yongin. Quant à l’origine de sa mort, ses proches ont choisi de ne laisser aucun propos. Jusqu’à maintenant, les causes de la disparition restent inconnues.

K-Pop de nouveau en deuil

Pour les fans de cette culture, le nom de Yohan est à ajouter avec ceux de plusieurs autres de leurs idoles. Pour rappel, l’industrie musicale coréenne avait déjà connu un grand nombre de victimes. D’ailleurs, la plupart d’entre elles s’étaient toutes suicidées. En 2017 et en 2019, on pouvait en effet se rappeler des disparitions volontaires et respectives de Kim Jong-Hyun, chanteur du boys-band SHINee, et de Sulli et Goo, deux jeunes chanteuses mortes à quelques semaines d’intervalle. On peut notamment citer le chanteur-comédien, Cha In-ha, qu’on a retrouvé sans vie chez lui en décembre dernier. Des drames se succédant sans doute à cause de la tension dans cette industrie musicale et de la pression des fans. D’après son rapport en septembre dernier, l’agence publique Statistique Corée a de son côté expliqué que le suicide serait la principale cause de mortalité chez les jeunes, plus précisément chez les moins de 40 ans, dans le pays.