in

Des footballeurs espagnols retournent dans des camps d’entraînement et se font tester


MADRID – Les footballeurs espagnols sont retournés mercredi dans les camps d’entraînement de leur équipe pour la première fois depuis que le pays est entré en lock-out il y a près de deux mois en raison de la pandémie de coronavirus.

Les joueurs de , du Real Madrid, de l’Atletico Madrid et d’autres clubs ont commencé à préparer le retour à l’entraînement cette semaine. Ils devaient tous être testés pour le COVID-19 et devraient être autorisés à s’exercer une fois les résultats obtenus. La plupart des clubs devraient reprendre leurs entraînements d’ici la fin de la semaine.

La majorité des joueurs ne portaient ni masque ni gants à leur arrivée, selon les médias espagnols. Lionel Messi, Gerard Pique et Luis Suarez faisaient partie de ceux sans masque lorsqu’ils se sont rendus au centre d’entraînement de Barcelone. Antoine Griezmann, Arturo Vidal et Ivan Rakitic portaient des masques. Sergi Roberto est arrivé sans masque mais en avait un lorsqu’il est parti.

Les joueurs du Real Madrid Gareth Bale, Luka Modric et Karim Benzema sont arrivés sans masque, comme la plupart de leurs coéquipiers.

L’Atletico Madrid a publié quelques photos de ses joueurs arrivant pour des tests avec des gants et des masques.

En général, les joueurs ne restaient pas longtemps dans les installations du club, généralement moins de 30 minutes.

Les entraîneurs sont également allés dans des camps d’entraînement et ont été testés. L’entraîneur de Barcelone Quique Setien portait des gants et un masque à son arrivée.

Les centres d’entraînement de tous les clubs ont été désinfectés ces derniers jours. En plus des joueurs, tous les membres du personnel d’entraîneurs et autres employés impliqués dans la formation doivent être testés pour COVID-19 avant que les séances d’entraînement puissent reprendre.

La ligue souhaite que les clubs testent tous les joueurs quotidiennement après le début de leur entraînement.

Les joueurs s’entraîneront d’abord individuellement. Des sessions en petits groupes et des sessions en équipe complète seront autorisées dans les semaines à venir. La ligue a envoyé aux clubs un protocole avec des consignes de sécurité sur la façon de reprendre l’entraînement, détaillant toutes les mesures que les joueurs et les clubs doivent adopter.

La ligue souhaite une période d’entraînement d’environ un mois avant de pouvoir redémarrer. Il espère reprendre courant juin avec des matchs sans fans.

L’Espagne a commencé cette semaine à assouplir certaines des mesures de verrouillage qui ont été mises en place à la mi-mars. Les joueurs de football ont été parmi les rares athlètes autorisés à retourner dans les installations d’entraînement.

Cependant, les joueurs et les entraîneurs du club espagnol Eibar ont publié mardi un communiqué disant qu’ils craignaient de rejouer au milieu de la pandémie.