in

Andy Murray prédit plus de retraits à l’US Open après Barty – Tennis

Le Britannique Andy Murray s’attend à ce que certains des meilleurs joueurs masculins suivent le numéro un mondial féminin Ash Barty en sautant l’US Open du mois prochain à New York en raison des préoccupations concernant la pandémie de coronavirus.

L’Australienne Barty a déclaré jeudi qu’elle n’était pas à l’aise de se rendre aux États-Unis au milieu de la pandémie du Grand Chelem en dur, qui commence le 31 août.

«J’ai entendu dire que certains des meilleurs joueurs masculins ne joueraient pas. Je m’attendrais à ce que ce soit le cas », a déclaré l’ancien numéro un mondial Murray aux médias britanniques.

«C’est la décision personnelle de chacun. S’ils ne se sentent pas en sécurité et ne se sentent pas à l’aise, voyageant et allant là-bas et exposant eux-mêmes et leur équipe à un risque accru, alors c’est tout à fait compréhensible.

Novak Djokovic, Rafa Nadal et Serena Williams ont tous participé à l’Open de l’Ouest et du Sud du 20 au 28 août à New York, qui a été transféré de Cincinnati cette année à cause du COVID-19 et servira de mise au point pour l’US Open.

Les deux tournois se joueront sans la présence de fans, les organisateurs de la United States Tennis Association prévoyant de mettre en place une “ bulle ” de biosécurité stricte pour minimiser le risque de contracter le nouveau coronavirus.

“Tous les joueurs auront des réserves et c’est de savoir si vous vous sentez à l’aise ou non pour prendre ce risque”, a déclaré Murray lors de l’événement Battle Of The Brits Team Tennis.

«Comme je l’ai dit l’autre jour, mon sentiment est qu’une fois que nous serons à l’intérieur de cette bulle qu’ils ont créée, tout ira bien. C’est plus le voyage international, et pour y arriver, ce qui me préoccupe un peu.

Murray a déjà déclaré qu’il était toujours «inquiet» de se rendre à New York, mais qu’il se prépare mentalement pour le Grand Chelem.