in

Wayne Bennett, Rabbitohs: déchaîné contre les médias suite aux rumeurs concernant son départ de l’équipe

Wayne Benett

Le super-entraîneur, Wayne Bennett, a lancé une attaque contre des étrangers “déstabilisateurs”, déclarant: “Laissez-moi faire mon travail, voulez-vous.”

Bennett, furieux et toujours amer à propos de son limogeage de Brisbane, a déclaré qu’il en avait marre des spéculations en cours sur son départ de South Sydney et a accusé mercredi les journalistes d’être malentendants.

“Si je vais changer de club, je vous le ferai savoir. Cela ne se produit pas.” a-t-il affirmé.

“Je suis ici jusqu’en 2021 et je veux être ici jusqu’en 2021. J’aime ce club, je travaille avec un grand groupe de personnes – le personnel et les joueurs – et je suis heureux ici, alors pourquoi vais-je vouloir aller ailleurs maintenant? “

Wayne Bennett. (AAP)

 

L’entraîneur le plus titré de l’histoire de la ligue de rugby, Bennett, était furieux lorsqu’on lui a demandé si lui ou sa direction avait contacté des clubs rivaux.

“Je n’ai pas de manager. Je n’ai pas de manager. Je suis un adulte, je n’ai pas besoin que quelqu’un me tienne la main”, a-t-il expliqué avant d’être de nouveau pressé de questions.

“Êtes-vous malentendants? J’ai dit les mêmes choses la semaine dernière. Je ne veux pas me répéter. Vous faites les histoires, vous faites les gros titres mais je n’ai pas à jouer votre jeu.”

“Je ne vais pas continuellement sortir pour me défendre. J’ai vécu le pire à Brisbane pendant 12 mois. Ils m’ont répété que j’avais un travail là-bas et ils m’ont licencié.”

L’entraîneur sept fois primé a concédé que ses retombées amères avec la direction des Broncos étaient en partie responsables de son explosion.

“C’est terriblement déstabilisant”, a déclaré Bennett à propos de toutes les spéculations.

“Cela ne fait rien pour personne et ce n’est pas généré par moi parce que je ne vais nulle part – je reste ici.”

“Je n’ai jamais laissé entendre à personne que j’irais n’importe où.”