in

“Si ça devient stupide, perdez deux fois et sortez”

Dans une interview avec le courrier Le directeur de Rapid Sports, Zoran Barisic, exprime son mécontentement face à la saison en cours, même si les verts-blancs ont des chances réalistes de remporter le premier titre de champion depuis 2008. Mais Barisic freine les fans, malgré un grand mécontentement quant à une éventuelle deuxième place.

“Nous devons rester humbles. Le développement va trop vite pour moi. Il ne faut pas oublier que nous avons aussi eu de la chance contre le LASK et le WAC. Je demande aux fans: ne laissez pas les attentes croître trop vite”, a souligné Barisic au coursier.

Cependant, le joueur de 50 ans ne retient pas l’éloge de son équipe, au moins la situation actuelle n’est pas une évidence: “Je félicite le plus l’équipe d’entraîneurs et les joueurs, comment ils ont créé une structure d’équipe si fantastique malgré les échecs. Quand je repense à ce que nous avions prévu de faire il y a un an, je suis extrêmement satisfait de la façon dont nous nous sommes développés et où nous en sommes maintenant. “

Parce que le titre de champion est toujours à portée de main. Le leader de Salzbourg manque actuellement cinq points, le duel direct devant son public est déjà en attente cette semaine (dans le téléscripteur SPOX en direct). “Je sais que nos fans commencent à rêver, mais avant le duel avec Salzbourg, ce n’est pas le moment de parler d’une chance de titre théorique”, a déclaré Barisic à contrecœur.

La fin de la “Mission 33”, devenue une plaisanterie parmi ses rivaux, n’est pas la seule raison pour laquelle on voudrait laisser la deuxième place à Vienne-Hütteldorf. En raison de la situation curieuse en Coupe d’Europe, la place du vice-champion manque de sécurité de planification. Comme d’habitude, le troisième de la ligue a une place fixe en phase de groupes de la Ligue Europa. La seconde peut viser les stars de la Ligue des champions, mais dans le pire des cas, les deux Coupes d’Europe peuvent être manquées.

Barisic sur les rumeurs concernant Yusuf Demir: “Je n’aime pas ça du tout”

“Que se passe-t-il lorsque nous terminons deuxième? Ce n’est vraiment pas facile cette année car il y a encore tellement de questions sans réponse. Nous manquons de sécurité de planification”, dit-il pensivement. Et plus loin: “Si les choses deviennent vraiment stupides, nous n’avons pas de match à domicile en deuxième, perdons deux fois et sommes éliminés. En troisième, vous avez les millions de correctifs et pouvez planifier le premier match de groupe en octobre en paix. Je pense que c’est drôle.”

Néanmoins, même si vous perdez face à Salzbourg, une chose est hors de question, à savoir que vous “payez délibérément pour devenir troisième”. “Nous nous efforçons d’avoir le plus de succès possible, nous voulons donc gagner les cinq matchs”, a déclaré Barisic.

Il y a eu récemment des rumeurs selon lesquelles, en raison de difficultés financières, le Hütteldorfer serait contraint de vendre Juwel Yusuf Demir, que Barisic “n’a pas bon goût”. Le directeur sportif souligne qu’il souhaite garder le jeune de 17 ans: “Nous planifions avec lui et il n’y a pas d’offre spécifique à l’heure actuelle”. Il ne sait pas d’où vient la rumeur, mais: “Je peux exclure que Yusuf l’ait personnellement lancée pour promouvoir un possible changement. C’est un grand garçon.”

Bundesliga: La table du master group

espace société Jeux g U V portes +/- Pts.
27 18e 7 2e 90:28 62 37
27 15 7 5 55:29 26 32
27 18e 4e 5 59:29 30 25e
27 12 7 8e 58:37 21e 24e
27 10e 5 12 43:62 -19 20e
27 10e 5 12 41:44 -3 19e