in

Perte de 150 millions d’euros dans le domaine des droits de diffusion nationaux

La Ligue allemande de football a subi de lourdes pertes dans le domaine des droits de diffusion nationaux en raison de la pandémie corona. Le LDF a publié cela dans une lettre aux clubs vendredi.

En conséquence, le paiement médiatique des 36 clubs de la 1ère et de la 2ème Bundesliga passera de 1,35 milliard d’euros à 1,2 milliard d’euros la saison à venir. Le LDF perd ainsi 150 millions d’euros pour la transmission des 612 matchs en direct dans les deux premières ligues.

Déjà le 23 avril dernier, 51 millions d’euros avaient été distribués aux clubs lors d’une assemblée générale. 200 millions d’euros supplémentaires suivront après la fin de la saison – sous réserve du “comportement de paiement des partenaires”.

De plus, sept millions d’euros seront distribués aux 36 clubs sur les revenus du marketing international dans les prochains jours. En outre, tous les fonds pour le paiement de la 4e tranche n’ont pas été versés par les partenaires médias, car Eurosport a arrêté les paiements.

Lors de l’assemblée générale de fin avril, les clubs avaient prévu un total de 1,27 milliard d’euros. Les experts financiers ont désormais corrigé ce chiffre à la baisse de 70 millions d’euros. Par ailleurs, la lettre mentionne que “les clubs isolés n’ont pas encore pris en compte les réductions annoncées en avril dans leurs plans budgétaires 20/21”. Les clubs impliqués ne sont pas mis en évidence.