in

Nintendo : augmentation du nombre de comptes d’utilisateurs piratés

Maintes personnes ont été victimes de piratage de leur compte Nintendo ces derniers temps. À la suite de ces incidents, Nintendo a fait une déclaration informant les utilisateurs des raisons de l’accès non autorisé à certains comptes.   

Des mesures de protections   

En effet, des mesures ont été prises par la société en vue de protéger les utilisateurs en dépit de l’absence de preuve de piratage des bases de données, du serveur ou du service Nintendo et bien que la société Nintendo puisse confirmer qu’aucune information relative à la carte de crédit n’a été compromise. Elle a annulé la possibilité d’utiliser l’identifiant du réseau Nintendo ID pour se connecter à un compte. Elle a également contacté tous les utilisateurs qui pouvaient accéder à leur compte sans autorisation afin de les aider à prendre les mesures appropriées pour se protéger. Si une activité n’est pas autorisée lors de l’utilisation du compte Nintendo, l’utilisateur est invité à prendre en compte les mesures décrites dans l’article concernant la procédure de récupération de compte Nintendo ou à visiter directement le site web de Nintendo pour obtenir de l’aide et de l’assistance générale. Nintendo encourage également les utilisateurs à utiliser des mots de passe bien sécurisés et accepter une vérification en deux étapes de leur compte.   

Multiplication du nombre de comptes piratés  

L’entreprise Nintendo a présenté ses excuses auprès de ces utilisateurs pour les dommages causés. Elle continue de sauvegarder leurs plateformes et les données des utilisateurs. Nintendo a admis en avril qu’environ 160 000 comptes d’utilisateurs ont fait l’objet d’un accès non autorisé avec des paiements utilisés dans la plupart des cas pour effectuer des achats. À l’heure actuelle, la société a déclaré que ce nombre avait doublé et qu’environ 300 000 utilisateurs avaient été touchés par cet incident.   

Pendant de la mise à jour de son site d’assistance japonais, Nintendo a déclaré qu’elle a réinitialisé l’identifiant réseau Nintendo (NNID) et les mots de passe des comptes Nintendo pour ces utilisateurs, et a contacté les personnes concernées. Des remboursements ont été effectués pour la plupart des clients dont le compte a été utilisé pour effectuer des paiements non autorisés et, selon Nintendo, 300 000 personnes, soit moins d’un pour-cent de tous les utilisateurs du NNID.