in

Tino Fa’asuamaleaui, Payne Haas envoyé à Sin-bin pour se battre

Tino Fa’asuamaleaui et Payne Haas ont tous deux été envoyés au sin-bin lors de la seconde moitié du deuxième match de mercredi à l’origine à la suite d’une échauffourée échauffourée.

Mercredi soir, les Blues ont envoyé la série Origin 2020 à un décideur du troisième match avec un 34-10 battant les Maroons.

Ce qui a commencé comme une poussée entre Jake Friend et Nathan Brown s’est transformé en une bagarre à tapis entre les deux côtés alors que les joueurs se précipitaient.

Fa’asuamaleaui et Haas étaient alors au cœur des choses avec les deux exécuteurs debout face à face avant que les coups de poing ne soient lancés.

L’arbitre Gerard Sutton a immédiatement envoyé les deux attaquants au sin-bin une fois que les joueurs des deux équipes ont pu briser l’échange houleux et séparer les deux grands hommes.

Tino Fa’asuamaleaui des Maroons et Payne Haas des Blues se disputent lors du deuxième match de la série State of Origin 2020 (Getty)

«Est-ce que quelqu’un a mentionné le chien de bétail? Ray Warren a déclaré à Nine dans un commentaire.

“Maintenant c’est éclaté. Payne Haas et Tino Fa’asuamaleaui les deux principaux. Alors ça continue.

Et bien que Sutton ait donné des ordres de marche à la paire, Haas a montré qu’il était loin d’avoir terminé en appelant Fa’asuamaleaui à avoir un autre coup en quittant le terrain.

“Il appelle Big Tino!” Billy Slater a ajouté.

“Ils étaient passés par le système Broncos ensemble avant que Tino ne se rende à Melbourne. Ils se connaissent.”

Payne Haas appelle Tino Fa’asuamaleaui (Getty)

Après le match, un Daly Cherry-Evans clairement frustré a été vu avoir un mot avec Fa’asuamaleaui.

On ne sait pas ce qui a été dit à ce stade, mais il ne fait aucun doute que Fa’asuamaleaui voudra impressionner son skipper dans la décision de la semaine prochaine.

Cependant, toute idée qu’il y aurait eu du mauvais sang entre les Fa’asuamaleaui et Haas ne devrait pas être prise en compte après que le pilier des Blues ait révélé que le couple était des amis proches.

Haas a admis qu’il était plus préoccupé par le spray qu’il était susceptible de faire subir à sa mère et à sa grand-mère pour l’incident.

“Je ne pouvais même pas obtenir de coups de poing, des tas de garçons me retenaient”, a déclaré Haas à Nine après le match.

«C’était une chaleur du moment. Tino et moi sommes de bons amis.

“Je viens de voir du rouge. Ma grand-mère et ma mère vont probablement se lever contre moi après ça.”

Daly Cherry-Evans a un mot avec Tino Fa’asuamaleaui (Neuf)