in

Matthew Lloyd, Kane Cornes, Nathan Brown revivent les affrontements les plus méchants, WA Derby, Showdown, Hawthorn vs Essendon Line in the Sand


Tout au long de la riche histoire de l’AFL, il y a eu quelques matchs infâmes où les tempéraments ont explosé à des points effrayants.

Qu’il s’agisse de rivalités entre les villes comme le WA Derby entre la côte ouest et Fremantle ou le Showdown SA entre Port Adelaide et Adelaide, certains des affrontements les plus explosifs sont gravés dans la mémoire de ceux qui ont regardé et de ceux qui ont joué dans les matchs.

S’exprimant sur le AFL Sunday Footy Show, Matthew Lloyd, Kane Cornes, Nathan Brown, Billy Brownless et Damian Barrett ont tous rappelé les affrontements les plus méchants de mémoire.

MATTHEW LLOYD (2000 Derby WA / 2004 ‘Line in the Sand’ affrontement)

Depuis son entrée dans la ligue en 1995, Fremantle avait été le rythme facile de la compétition et était constamment étranglé dans le Derby par la côte ouest.

À l’approche de l’affrontement de la ronde 21, 2000 entre les deux parties, les Eagles avaient pris 10 des 11 premiers affrontements entre les deux équipes.

Cependant, Fremantle ne voulait plus faire un pas en arrière, l’attaquant Clive Waterhouse indiquant que “du sang serait versé” avant le match.

Le résultat, l’une des bagarres les plus laides de l’histoire de la VFL / AFL, alors que la star de Fremantle, Dale Kickett, a été suspendue pour un total de neuf semaines.

“Je pense qu’ils ont été parmi les matchs les plus méchants de l’histoire du football”, a déclaré Lloyd.

“Fremantle était le petit frère contre la côte ouest et ils pensaient que c’était assez.

“C’est tout simplement incroyable ce que Kickett a fait dans ce match pour en dire assez, nous ne supportons plus ça.

“Gardiner et Pavlich, j’ai laissé ça de côté parce qu’ils faisaient vraiment du shadow boxing.”

Cependant, Lloyd a été impliqué dans le match qui pourrait être le plus brutal de l’histoire de la VFL / AFL, le tristement célèbre match “Line in the Sand” entre Hawthorn à Essendon en 2004.

“Je savais juste qu’après la mi-temps, si vous vouliez réagir à un joueur d’aubépine, il était juste prêt à vous en vouloir. Je suis resté en dehors de celui-ci”, a-t-il déclaré.

“Je veux juste montrer Justin Murphy et Simon Beaumont à la fin, car ils prévoyaient de sortir dîner avec leurs femmes ce soir-là.

“Ils se sont juste donné un coup de poing et le dîner a été annulé ce soir-là.”

KANE CORNES (Épreuve de force 2008 Adélaïde contre Port Adélaïde)

L’équipe de Cornes à Port Adélaïde venait de participer à une grande finale la saison précédente, quand elle a rencontré une tenue animée de Crows lors de la troisième ronde de 2008.

Dans un match qui est largement considéré comme l’un des plus physiques de l’histoire du South Australian Showdown, les Crows ont remporté six points malgré leur absence de joueurs en bonne santé sur le banc d’échange.

“Épreuve de force 2008, les Crows ont terminé sans que personne ne soit sur le banc”, a déclaré Cornes.

“Shaun Burgoyne a obtenu Nathan Bassett et Dean Brogan a obtenu Luke Jericho. Ce fut une épreuve de force brutale et les Crows l’ont malheureusement gagnée.”

BILLY BROWNLESS (Grande finale de 1989)

Elle est largement considérée comme la plus grande grande finale de tous les temps et elle était certainement aussi l’une des plus physiques.

Les confrontations ont commencé dès le premier rebond, alors que Mark Yates de Geelong a nettoyé la star de Hawthorn Dermott Brereton dans les premières secondes.

“La Grande Finale de 1989 a été difficile. Demandez à Gary Buckenara. Il a été touché et il était toujours à terre”, a-t-il déclaré.

NATHAN BROWN (2001 Richmond v Bulldogs, affrontement Knights-Liberatore)

Dans ce qui n’était pas autrement un match mémorable, un affrontement à domicile entre Richmond et les Western Bulldogs a éclaté après que l’étoile de Richmond Matthew Knights et l’homme dur des Bulldogs Tony Liberatore aient échangé des coups au milieu du MCG.

Le résultat: une bagarre all-in qui a envoyé 14 joueurs au Tribunal AFL et a laissé les Chevaliers ensanglantés se diriger vers le banc.

Le match Richmond-Bulldogs où Libba a obtenu Matty Knights “, a déclaré Brown.

“Il a été facturé toute la semaine et ce fut une grosse bagarre au milieu.”

DAMIAN BARRETT (2010 Carlton v Geelong, Milburn élimine Silvagni)

Un autre affrontement qui s’est déroulé sans incident, mais qui a pris vie après que le défenseur de Geelong, Darren Milburn, ait nettoyé l’icône de Carlton, Stephen Silvagni.

“Le match de Princess Park où Darren Milburn a éliminé Stephen Silvagni et il a nargué la foule après cela”, a déclaré Barrett.

“C’était même effrayant de me couvrir.”