in

Les guerriers arriveront à Tamworth dimanche alors que le club de la LNR a reçu l’autorisation de s’envoler pour l’Australie


Les Warriors arriveront à Tamworth dimanche et pourront s’entraîner malgré une période d’isolement de 14 jours après avoir reçu les approbations finales samedi.

Le dernier feu vert pour sa franchise basée en Nouvelle-Zélande était crucial pour l’ambition de la LNR d’un retour le 28 mai.

Remerciant les gouvernements des États et fédéral, le président de la LNR, Peter V’landys, a déclaré que les Warriors se joindraient à chaque club lors d’une journée d’éducation obligatoire lundi pour s’assurer que les joueurs suivaient la ligne pendant la pandémie de coronavirus.

L’approbation intervient après le déménagement crucial de vendredi du Premier ministre du Queensland, Annastacia Palaszczuk, confirmant que les frontières seraient ouvertes pour que les trois équipes de la LNR de l’État jouent en Nouvelle-Galles du Sud.

Cela signifie que le nord du Queensland, Brisbane et la Gold Coast n’auront pas besoin d’entrer dans des camps d’isolement à Sydney et pourront rester chez eux avec leurs familles.

Les joueurs de Families of Warriors resteront en Nouvelle-Zélande pour l’instant, bien que la ligue espère que les restrictions aux frontières finiront par se détendre.

Clint Gutherson confiant aux joueurs de suivre les mesures de biosécurité

« En tant que jeu, nous ne pouvons pas remercier suffisamment les Warriors pour tout ce qu’ils font », a déclaré V’landys.

« Dès le début de cette pandémie, le club et ses joueurs ont fait passer la compétition en premier et pour cela, nous serons éternellement reconnaissants. »

Les efforts de la LNR pour redémarrer ont été contrariés lorsque quatre joueurs ont écopé d’amendes pour ne pas avoir respecté les mesures d’auto-isolement dans deux incidents distincts la semaine dernière.

V’landys espère que les sessions du protocole de biosécurité de lundi approfondiront les enjeux.

« C’est un excellent résultat pour la ligue de rugby et une autre étape vers la reprise de la compétition le 28 mai », a déclaré V’landys à propos de l’arrivée imminente des Warriors.

«Je tiens à remercier le gouvernement fédéral et les gouvernements des États, en particulier la Force frontalière et le NSW State Emergency Operation Center, pour leur aide à faire de l’arrivée des Warriors une réalité.

« Le club suivra les protocoles de biosécurité les plus stricts et, comme tous les clubs, participera à une journée d’information sur les protocoles lundi matin. »

©AAP2020