in

Latrell Mitchell n’aime pas Tedesco, Trbojevic, dit Brad Fittler, Andrew Johns

L’entraîneur de la NSW, Brad Fittler, admet que Latrell Mitchell est beaucoup mieux dans son rôle d’arrière pour les Rabbitohs, mais son style est différent de celui des premiers arrières de la compétition.

Mitchell a connu son meilleur match pour les Rabbitohs lors de leur difficile défaite contre le Storm lors du dernier tour avec plusieurs commentateurs décrivant sa performance comme la meilleure qu’ils aient vue depuis qu’il a rejoint le club hors saison et qu’il est passé du centre à l’arrière.

La légende de la tempête Billy Slater était particulièrement élogieuse, décrivant Mitchell comme le « joueur le plus dangereux » de South Sydney contre son ancien club.

Aider la croissance de Mitchell dans le rôle est le retour de Cody Walker à cinq huitièmes cette semaine.

Walker sera de retour pour le choc de samedi après-midi avec Gold Coast, mais James Roberts manquera le match après avoir été annoncé plus tôt pour un retour.

Le remplaçant recrue de Walker, Troy Dargan, a joué dur, mais n’a pas pu donner l’avantage à son camp en attaque pendant la suspension de Walker.

Latrell crée Johnston

S’exprimant sur Freddy et le huitième de Wide World of Sports, Fittler a convenu que la forme de Mitchell était en hausse et que la présence de Walker aiderait sans aucun doute à faire ressortir le meilleur de l’arrière.

Cependant, il pense que le style de Mitchell est différent des autres arrières de renom de la LNR, la star des Souths bénéficiant d’une énorme puissance à sa disposition.

Des joueurs comme James Tedesco et Tom Trbojevic se sont davantage établis au milieu du terrain, ajoutant une autre couche d’attaque autour du ruck. Ils ont sans aucun doute bénéficié de l’expérience et du temps, ce que Mitchell n’a pas eu.

« Ce n’est pas ces gars-là, mais quand il sera à gauche, il aura plus de défenseurs là-bas parce qu’il est plus difficile à affronter que tous », a déclaré Fittler.

« Il est le plus difficile à affronter s’il veut vous battre, il courra normalement sur vous. Alors il attire l’attention tout le temps.

« Il ne doit pas nécessairement être partout comme ces autres gars. Il a juste sa propre voie et quand il pose son pied, il est incroyablement difficile à arrêter. »

Andrew Johns a accepté, soulignant le match global de Mitchell dans la défaite contre Melbourne comme un signe que l’arrière latéral des Souths commençait à avoir l’air plus confiant.

Contre la tempête, le joueur de 22 ans a récolté 136 mètres de course, 10 pauses de tacle, deux passes décisives et une tentative d’aide.

Les éloges de Billy Slater pour Latrell Mitchell

« Je pense que ce fut son meilleur match. Il y aura des éclairs qui vous couperont le souffle. Il a l’air de devenir plus en forme et Cody (Walker) revient, je suis sûr qu’ils auront des coups bas.

« Je voudrais juste le voir faire un tour de table avec Damien Cook et Cam Murray. Il n’est toujours pas le même qu’un Tedesco, Turbo ou un Gutherson.

« Il n’est pas ce genre de joueur – il n’a pas cette forme physique mais il va gagner des matchs. »

South Sydney a un dossier de 1-3 pour commencer la saison, mais ses stars de backline reviennent au bon moment alors que Mitchell commence à monter.

Les nouvelles règles de six devraient à nouveau convenir au style d’attaque des Rabbitohs avec Cook à la moitié fictive. Le retour de Walker donnera plus de stabilité et de confiance à leur ligne arrière, ouvrant une opportunité à Mitchell de se déplacer un peu plus et de construire une combinaison avec son talonneur.

Le tirage au sort joue également entre leurs mains à part quelques rencontres difficiles au cours des cinq prochaines semaines. Les Rabbitohs affronteront les chauds Warriors la semaine prochaine, puis les Panthers, suivis d’affrontements avec les Bulldogs, les Wests Tigers et Newcastle.