in

Essence Communications Inc. : un nouveau PDG par intérim suite aux accusations de culture de travail toxique

Richelieu Dennis essence

Essence Communications a annoncé mardi que Richelieu Dennis démissionnerait de son poste de PDG par intérim du magazine – deux jours après une publication faite par des employés anonymes se faisant appelés Black Female Anonymous. Cette publication a accusé la haute direction de permettre une culture de travail toxique et exige sa suppression.

Caroline Wanga, qui a rejoint la société lundi en tant que directrice de la croissance, occupera le poste de PDG par intérim d’Essence Communications – un poste que Dennis avait occupé depuis la démission en mars de la leader de longue date du magazine Michelle Ebanks (qui siège toujours au conseil d’administration de la société mère Essence Ventures). Il n’est pas clair si Dennis, un magnat des soins capillaires qui a acheté Essence à Time Inc. en 2018 pour un montant non divulgué, restera à la tête de la société mère.

“Par une grande prudence et un engagement indéfectible envers la transparence, Essence est en train d’embaucher des cabinets d’avocats et d’autres experts externes indépendants pour évaluer et revoir les politiques de l’entreprise”, a déclaré Essence dans un communiqué publié sur par le commentateur Roland Martin.