in

Eddie McGuire critiqué par Colin Carter à propos de Jack Steven poignardant des commentaires


Le président de Geelong, Colin Carter, a averti son homologue de Collingwood, Eddie McGuire, de s’occuper de ses propres affaires après les commentaires de McGuire sur la gestion par le club de l’incident de Jack Steven.

McGuire a exhorté les chats à clarifier la situation de Steven afin d’arrêter les spéculations autour de l’incident, suscitant la colère au sein de Geelong.

Cependant, Carter n’a pas été impressionné par les commentaires de McGuire et s’est demandé comment le président Pies aurait réagi si la chaussure avait été sur l’autre pied.

« Voulez-vous une réponse polie ou une réponse impolie de ma part ou des deux », a déclaré Carter au Herald Sun.

« La réponse polie est que je suis déçu qu’Eddie soulève cela dans un forum public et je ne peux qu’imaginer comment il réagirait si je me demandais publiquement comment Collingwood traitait un problème avec l’un de ses joueurs. »

« Ma réponse moins polie est que ce ne sont pas ses affaires.

« Il y a une enquête policière en cours, l’unité d’intégrité de l’AFL est impliquée, nous pensons que nous les laissons faire leur travail et ensuite nous faisons un commentaire ».

Carter, qui est président des Cats depuis 2011, a déclaré qu’il attend des excuses de McGuire pour ses commentaires.

« C’est l’un des exemples où ses rôles dans les médias et en tant que président de club sont désespérément en conflit », a-t-il déclaré.

« Eddie est un gars décent et je suis sûr qu’il téléphonera et s’excusera.  »

Les commentaires de Carter sont intervenus après que l’entraîneur de Geelong, Chris Scott, a abordé l’incident de Steven au poignard lors d’une conférence de presse cette semaine.

« J’ai le sentiment que certaines personnes veulent faire passer certains des problèmes antérieurs que Jack a eu dans cette situation actuelle et je mettrais en garde contre cela », a déclaré Scott aux journalistes.

« Je pense qu’il est faux que certaines personnes aient sauté le pistolet et déclaré que c’est une question d’intégrité AFL et que Jack a une réponse à donner avant qu’il ne soit autorisé à jouer à nouveau. Je pense simplement que c’est en supposant le pire chez les gens. »