in

Caroline Margeridon : l’acheteuse professionnelle d’Affaire conclue se confie sur sa chirurgie esthétique

caroline-margeridon-chirurgie-esthetique
© Instagram

Le jeudi 17 juin, Caroline Margeridon était de retour dans Non Stop , l’émission de Jordan de Luxe pour parler de sa carrière, de ses projets et de ses objectifs. Durant le programme, la célèbre acheteuse d’Affaire conclue se confie sur son histoire avec la chirurgie esthétique mais aussi sur quelques détails sur sa vie. Elle avoue qu’elle a eu recours à la chirurgie esthétique avant et qu’elle veut encore en faire.

caroline-margeridon-chirurgie-esthetique
©

Avant son entrée dans le monde de l’Antiquité, la blonde de 54 ans était entrepreneuse, et cela, depuis 1992. Elle est chef d’entreprise spécialisée dans le gardiennage. En 2017, elle a créé une agence de voyages Milles et une nuits by CaroConnection. Ce n’est qu’en 2018 que Caroline Margeridon a commencé à participer à l’émission d’enchères « Affaire conclue » présentée par Sophie Devant tous les jours sur .

Caroline Margeridon veut refaire de la chirurgie esthétique

Faire de la chirurgie esthétique n’est pas nouveau chez Caroline Margeridon. Elle a déclaré qu’elle faisait du botox bien avant de participer à l’émission d’enchères Affaire conclue. Face aux critiques de rares détracteurs, l’acheteuse phare d’Affaire conclue se défend. Elle a souligné que faire cette opération ne veut pas pratiquement dire qu’elle va tout modifier chez elle, mais seulement qu’elle veut se sentir jeune, belle et attirante en vieillissant.

« La chirurgie esthétique pour moi, c’est juste bien vieillir » affirme-t-elle.

Ce n’est pas nouveau pour tout le monde ! La chirurgie d’esthétique est une solution à laquelle chacun peut recourir. Cette pratique permet non seulement d’aider la personne à se sentir bien dans son corps, mais également de vaincre son complexe grâce à sa capacité de réaliser exactement ce que la personne désire. La plupart du temps, c’est surtout ce problème de complexe qui pousse les gens à faire de la chirurgie esthétique.

View this post on Instagram

A post shared by Caroline Margeridon (@caromargeridon)

En effet, on veut plaire aux gens, mais surtout plaire à soi-même et c’est le cas pour Caroline Margeridon, une femme passionnée d’Antiquité, notamment du mobilier Français du XVIIIème siècle. Ce complexe l’empêche de faire sortir ce qu’elle a à l’intérieur, de s’exprimer ainsi que d’affronter les gens en face.

Elle est consciente du fait qu’on ne peut pas empêcher le corps de vieillir, mais la chirurgie pourra quand même la rendre mieux et plus jolie. Alors, ce qu’elle veut, ce n’est de ne pas changer totalement son corps ni son visage, mais tout simplement de les améliorer pour qu’elle puisse se sentir toujours bien dans sa peau et pour vaincre son complexe.

“Aujourd’hui, on vieillit bien dans nos têtes, donc je ne vois pas pourquoi est-ce que notre corps va mal vieillir et c’est se sentir bien”

Confession de Caroline Margeridon sur son passé et sa vie amoureuse

Mais à part son complexe et sa chirurgie, la célébrité âgée de 54 ans révèle quelques détails sur sa vie amoureuse. En couple depuis 2 ans avec un homme qu’elle croyait homosexuel au début, elle avoue sur le plateau de l’émission qu’elle est dans une relation parfois compliquée. En effet, elle a expliqué que son compagnon ne sait pas du tout l’aimer. Elle a expliqué que cela peut être dû par le fait qu’elle a beaucoup trop d’attentes envers son amoureux. Cependant, le mystérieux homme suisse semble ne pas savoir y répondre et comment bien la traiter d’où la source du problème.

Caroline Margueridon s’est également confiée sur son passé. Elle n’a eu que très peu d’hommes dans sa vie, et on ne l’a jamais dragué même au cours de sa jeunesse. Dans l’émission, Jordan De Luxe se demande bien pourquoi et se dit que c’est peut-être à cause de son caractère. La vendeuse aime être libre et aimée pourtant, elle n’a pas eu ce qu’elle a voulu. Elle pense alors que la chirurgie esthétique en est bien la solution, car seul avec cela, elle pourra se plaire, être libre et heureuse.