in

Nouvelles de la LNR, Jack de Belin pourrait être «  de retour dans le 17  » si son équipe juridique avait abandonné les charges contre lui

L’attaquant des Dragons de St George Illawarra, Jack de Belin « pourrait être de retour dans les 17 » si son équipe juridique peut être accusée d’agression sexuelle grave contre lui, rejetée lors de sa comparution devant le tribunal lundi, selon le chroniqueur du Sydney Morning Herald, Andrew Webster.

L’affaire judiciaire de De Belin a mijoté en arrière-plan depuis qu’il a été initialement mis à l’écart par la LNR avant la saison 2019 dans le cadre de la politique de non-faute de la ligue.

Cependant, parlant de 100% Footy de Nine, Webster a révélé que De Belin pourrait se retrouver sur le terrain en un rien de temps si son équipe juridique parvient à faire abandonner les accusations portées contre lui lorsqu’il comparaîtra devant le tribunal dans les prochains jours.

« Jack de Belin est de retour lundi au tribunal de district de Wollongong pour ces accusations d’agression sexuelle grave », a déclaré Webster à 100% Footy.

« Son équipe juridique va essayer de faire rejeter ces accusations comme ils l’ont fait plus tôt cette année, sinon elle sera jugée plus tard dans l’année.

« Si ces accusations sont rejetées, je ne serais pas surpris de voir Jack de Belin de retour dans le 17 immédiatement.

« Il a 595 000 dollars. Ils ont dit que parmi les Dragons, le meilleur attaquant à l’entraînement était Jack de Belin, il n’a tout simplement pas pu jouer. C’est une très grosse journée pour Jack et les Dragons lundi prochain. » « 

De Belin a trouvé son nom dans les gros titres ce week-end après que des informations aient révélé que l’attaquant, qui s’entraîne toujours avec le club, avait provoqué une rupture dans les rangs de jeu, ce qui s’était traduit par de mauvaises performances sur le terrain.

Le capitaine des Dragons Cameron McInnes défend l’entraîneur Paul McGregor

Le gourou de la LNR, Phil Gould, qui a été amené au club à la fin de l’année dernière en tant que consultant pour transformer la franchise, a démenti ces suggestions, révélant des conversations qu’il avait eues avec le groupe de joueurs sur ce sujet précis.

« En fait, je l’ai soulevé avec tous les joueurs là-bas », a déclaré Gould à Nine’s 100% Footy.

« Je peux dire ceci, aucun joueur n’a blâmé l’absence de Jack de Belin ou ce qui est arrivé à Jack de Belin pour leurs performances. Cela venait de l’extérieur du club, pas du club. »

« Ils adorent l’avoir là-bas à l’entraînement. Ils adorent le fait qu’il soit là. Ils pensent que c’est bon pour lui d’être là et bon pour eux de le voir être bon là-bas.

« Il n’y avait pas un seul joueur qui ait utilisé cela comme excuse pour leurs performances jusqu’à présent. Naturellement, ils aimeraient l’avoir, mais le fait qu’il soit dans le club n’était pas un problème pour les joueurs. »