in

Nathan Cleary suspendu pour deux matchs pour ne pas avoir coopéré avec l’unité d’intégrité de la LNR, Tyrone May, Penrith Panthers


La LNR a suspendu la star de Penrith Panthers, Nathan Cleary, pour deux matches pour son refus de coopérer avec la NRL Integrity Unit pour une brèche de distanciation sociale.

Cleary a également été frappé d’une amende de 30 000 $ pour sa suspension, et il n’était pas le seul joueur des Panthers à être durement touché par la ligue.

Son coéquipier Tyrone May a également été frappé d’un avis de violation pour son manque de coopération avec la LNR, la ligue proposant une amende de 15 000 $ et une suspension de deux matchs.

“Les avis allèguent que les joueurs ont été mensongers en ce qui concerne les questions matérielles et les sanctions proposées reflètent la gravité de ces allégations”, a déclaré la LNR dans un communiqué lundi soir.

“Les deux joueurs auront désormais la possibilité de répondre aux questions alléguées dans les avis de violation avant qu’une décision définitive ne soit prise.”

Cleary a été minutieusement examiné après la fuite de photos de lui avec plusieurs femmes dans sa maison le jour de l’Anzac, et a initialement déclaré que les femmes n’étaient chez lui que depuis moins de 10 minutes en attendant un Uber.

Cependant, la dissimulation de Cleary a été dévoilée le lendemain lorsqu’une paire de vidéos montrant la star de la LNR dansant avec jusqu’à cinq femmes a été téléchargée sur la plateforme de médias sociaux .

Le joueur de 22 ans a d’abord été condamné à une amende de 10000 $ (6000 $ avec sursis) pour violation de la distanciation sociale ainsi qu’à une suspension d’un match suspendue pour le reste de la saison 2020.

Cleary et May purgeront leurs suspensions une fois que la saison de la LNR reprendra le 28 mai.

Les sanctions supplémentaires imposées à Cleary interviennent après que son coéquipier des Panthers, James Tamou, ait noté que le demi-star avait été retiré depuis le scandale de la distanciation sociale.

“De toute évidence, il est assez calme, il a juste beaucoup de remords pour ce qu’il a fait”, a déclaré Tamou.

“Il essaie de faire de son mieux juste pour baisser la tête et faire son travail.

“De toute évidence, la LNR s’occupe toujours de tout cela et je ne saurais pas quoi dire avant que tout soit fait et terminé.”