in

Le président promet de ne pas vendre les cibles d’Arsenal et de West Ham – .

Photo par Xavier Laine / Getty Images

Houssem Aouar, la cible d’Arsenal, ne quittera pas Lyon en janvier et l’attaquant lié à West Ham United Moussa Dembele, a déclaré le président Jean-Michel Aulas à RMC Sport.

L’OL peut avoir le luxe de se reposer en milieu de semaine après avoir échoué à se qualifier pour le football européen pour la première fois depuis le tournant du siècle.

Mais une liste de matchs nationaux épuisante menace toujours d’étirer l’équipe de Rudi Garcia à ses limites.

Et si Benfica, Porto et le Sporting rejoignaient la Liga? Expérience Football Manager 2020

mariée

732437

Et si Benfica, Porto et le Sporting rejoignaient la Liga? Expérience Football Manager 2020

/static/uploads/2020/11/675119_t_1604684211.jpg

675119

centre

Et alors que Lyon cherche désespérément à améliorer la misérable septième place de la saison dernière pour revenir en Ligue des champions, les géants du Rhône savent qu’ils ne peuvent pas se permettre de perdre trois de leurs joueurs vedettes au milieu de la campagne.

Ce n’est pas un secret qu’Arsenal considère l’élégant Aouar comme la solution à l’aggravation de ses problèmes de création après avoir fait une offre de 35 millions de livres sterling avant la date limite d’octobre (RMC).

West Ham, quant à lui, souhaite ramener l’ancien jeune Fulham Dembele à Londres avec David Moyes, un grand fan de l’avant-centre évalué à 30 millions de livres sterling (Sun).

Photo par Mike Kireev / MB Media / Getty Images

Mais, selon Aulas, ni Aouar, Dembele ni son capitaine Memphis Depay lié à Barcelone ne vont nulle part cet hiver.

«Non seulement Memphis mais aussi Houssem Aouar et Moussa Dembele (attirent l’attention)», dit Aulas, traduit par Goal.

«Dès le début, je vous ai dit qu’ils ne partiront pas car, dans une année où nous avons été injustement privés de football européen, il faut réussir la saison.

«Alors (ils) resteront.»

Aulas semble prêt à prendre un énorme coup financier sur Depay.

Le Hollandais volant devrait devenir joueur autonome cet été et le président lyonnais admet que de nouveaux mandats sont peu probables.

Mais il semble qu’il préfère laisser Depay partir gratuitement plutôt que de vendre à Barcelone au cours des deux prochains mois et demi.

Dean Mouhtaropoulos / Getty Images

Dans d’autres nouvelles, «  J’espère  »: l’agent est désespéré que le joueur de Newcastle quitte Tyneside