in

La Station spatiale internationale est le point d’ancrage de l’humanité en orbite depuis 20 ans

Depuis 20 ans, les humains ont une présence ininterrompue en orbite sur la Station spatiale internationale. Mais cette période de deux décennies n’est que la première phase d’un avenir radieux pour l’humanité dans l’espace, disent les astronautes et les constructeurs de la station.

L’étendue des vols sans interruption avec équipage vers la station spatiale a commencé le 2 novembre 2000, lorsque l’équipage de l’expédition américano-russe 1 s’est amarré pour une mission de 136 jours. L’accomplissement n’est pas une mince affaire étant donné les situations qui auraient pu interrompre la chaîne des missions.

Certains des principaux obstacles surmontés comprennent perte de la navette spatiale Columbia en 2003 qui a tué sept astronautes, un crachat sévère en 2014 entre les principaux partenaires de la station spatiale les États-Unis et la Russie concernant l’invasion de la Crimée par la Russie, un série de pannes de cargos au cours de la mission ISS d’un an en 2015 et 2016, un avortement déchirant du lancement de Soyouz en 2018, des retards d’engins spatiaux commerciaux et la pandémie de coronavirus en cours en 2020, pour n’en nommer que quelques-uns.

Les coéquipiers de l’expédition 1 Bill Shepherd, Yuri Gidzenko et Sergei Krikalev posent avec une maquette de la station spatiale après être devenu son premier équipage en novembre 2000. (Crédit d’image: NASA)

Alors que le 20e anniversaire arrive, l’équipage actuel de l’Expédition 64 de la station reste occupé en orbite. Comme la plupart des Environ 240 résidents de la gare venus avant cette mission de longue durée, l’équipage est composé d’astronautes travaillant pour des agences spatiales. Mais cette démographie s’élargira probablement très rapidement dans les années à venir.