in

Crows enquête sur une violation présumée de la formation


L’AFL et Adelaide enquêtent sur une violation potentielle des protocoles d’entraînement de la ligue par un groupe de joueurs de Crows.

Les Crows ont 16 joueurs en quarantaine pendant 14 jours dans une station de Barossa Valley – qui est temporairement fermée au public – après leur retour de l’autoroute lundi.

Les joueurs de l’AFL ne sont autorisés à s’entraîner en binôme que pour s’assurer que les équipes ne sont pas désavantagées par des réglementations de coronavirus différentes dans différents États.

The Crows a déclaré que les joueurs pouvaient avoir enfreint les règles en ayant prétendument un groupe plus important, accompagné d’un entraîneur adjoint qui subit également une auto-isolation obligatoire, s’entraînant ensemble pour une partie d’une session prévue jeudi après-midi.

Un porte-parole de l’AFL a confirmé qu’il enquêtait et a déclaré que la ligue “prenait la question très au sérieux”.

Le directeur du football de Crows, Adam Kelly, a déclaré que le club enquêtait et assurait la liaison avec l’AFL.

“Les joueurs ont été invités à terminer toute formation conformément aux protocoles de formation actuels de l’AFL, qui incluent de ne pas s’entraîner en plus de deux paires et de maintenir à tout moment une distance sociale, tout en restant dans l’établissement”, a déclaré Kelly dans un communiqué.

“Il semble que cela ne se soit pas produit pendant l’intégralité d’une session de compétences et nous sommes en train de rassembler les faits et d’assurer la liaison avec l’AFL.”

En Australie-Méridionale, il est légal de s’entraîner en groupes de 10 personnes ou moins mais, comme les joueurs victoriens ne peuvent toujours s’entraîner qu’en binôme, l’AFL a limité les séances d’entraînement aux binômes pour maintenir des règles du jeu équitables.

©AAP2020