in

Actualités NRL | Les guerriers néo-zélandais prévoient une base australienne dans une compétition relancée


Les nomades de la LNR n’ont pas encore atterri à Tamworth, mais le patron des Warriors, Cameron George, veille à ce que ses joueurs et leurs familles en Nouvelle-Zélande soient mentalement équipés pour faire face à leur prochain test.

Le dégagement des forces frontalières australiennes est finalement arrivé samedi matin pour l’équipe, qui devrait arriver dans la ville de campagne de NSW à peine 24 heures plus tard et ne devrait pas revenir avant la fin de la saison en octobre.

Le chef de la direction de Warriors, George, espère que les familles pourront suivre dans les mois à venir et qu’elles pourront passer de Tamworth, après deux semaines de formation dans un isolement strict, à la côte centrale et idéalement jouer à des “matchs à domicile” à Gosford.

Un responsable du bien-être interne restera avec l’équipe pendant la saison, tandis que le club veillera à ce que leurs familles bénéficient d’un soutien 24h / 24.

Le club a également la possibilité de demander un remplacement si un joueur doit rentrer chez lui prématurément.

“L’équipe que nous affrontons est l’équipe avec laquelle nous allons jouer pour la durée de la saison”, a déclaré George.

“Mais si les choses changent pour des raisons personnelles pour des individus, au cas par cas, nous pouvons faire une demande au LNR, en particulier pour des raisons de compassion.

“Le LNR a été très bon à cet égard et … il est prêt à examiner au moins une demande de notre club, ce qui est une bonne assurance pour nous.”

Alors que les joueurs australiens de la LNR ont au moins pu s’entraîner par groupes de deux, les Warriors ont subi un verrouillage complet.

“Quand ils arriveront au camp la semaine prochaine, ils pourront les voir physiquement et les regarder, voir comment ils courent”, a déclaré George.

“Mais tout s’est bien passé jusqu’à présent.

“Cela a été une semaine très difficile, donc recevoir cette notification seulement 24 heures avant notre départ était un grand soulagement pour notre club et nos joueurs.

“Ils sont très excités par ce qui nous attend.”

©AAP2020