in

Les esports de guilde reçoivent une perte par forfait dans les qualifications VALORANT First Strike pour avoir utilisé l’exploit

Image via Riot Games

Guild Esports a reçu une perte par forfait dans le VALORANT First Strike: les éliminatoires de l’Europe aujourd’hui après que l’équipe a utilisé un exploit lors de son match contre G2 Esports. G2 a pris la place de Guild lors de son match cet après-midi, et Guild sera autorisé à disputer les qualifications la semaine prochaine.

Pendant le match de qualification, Guild aurait utilisé un «boost illégal» sur Ascent en utilisant le mur de Sage sur le site B. Cet emplacement permet aux joueurs de voir la salle B et permet aux défenseurs de tuer facilement les ennemis avant qu’ils n’atteignent le site.

Riot Games a publié une annonce officielle déclarant que les exploits sont interdits dans la compétition professionnelle, et Guild a reçu une perte par forfait en conséquence. G2 a pris la place de Guild cet après-midi dans son match contre NiP. G2 a remporté le match et a obtenu sa place dans l’événement First Strike.

C’est la première fois en VALORANT histoire d’esports qu’une équipe a reçu une disqualification significative. Mais G2 a également été appelé pour avoir utilisé le skin Elderflame Vandal bien qu’il soit désactivé à cause d’un bug. G2 n’a pas reçu de sanction officielle pour cela, et il n’est pas certain qu’il y aura d’autres répercussions.

Le spot boost a été dans VALORANT pour quelques mois. La guilde pourra toujours se battre pour une place dans le tournoi First Strike mais ne pourra plus utiliser le boost.