in

Werder Bremen – Eintracht Frankfurt 0: 3: SVW a raté Big Point

L’Eintracht Francfort s’est enfin débarrassé de toutes les craintes liées à la relégation et a considérablement accru les inquiétudes au Werder Bremen. L’équipe d’Adi Hütter a remporté le match de rattrapage de la 24e journée au Hanseatic avec 3: 0 (0: 0) et a grimpé à la onzième place du tableau grâce à la deuxième victoire consécutive.

Andre Silva (61.) a marqué dans un match sans passion pour Francfort contre Bremen inoffensif. Stefan Ilsanker (81) a tout précisé 19 secondes après son remplacement après un corner, à la 90e minute l’Autrichien a encore augmenté.

Après deux victoires en trois matchs, la défaite à domicile signifie un autre coup dur pour Werder. L’équipe de Florian Kohfeldt a combattu, mais n’a pas agi délibérément à l’offensive et est restée sur l’avant-dernière place. Dans le tableau ajusté, Grün-Weiß est désormais à deux points du Fortuna Düsseldorf sur la place de la relégation.

Bartels célèbre le retour du Werder après deux ans et demi

« Nous sommes sous pression », a déclaré Kohfeldt avant le match et a pris un risque pour son plan. Par rapport au succès de Schalke 04, il a changé quatre fois, en plus du Milot Rashica battu, le buteur vainqueur Leonardo Bittencourt n’était initialement que sur le banc. Mais l’homme offensif Fin Bartels était de retour dans les onze de départ pour la première fois après deux ans et demi (y compris une déchirure du tendon d’Achille).

Les premiers accents ont ensuite eu lieu dans le match qui était en fait prévu pour début mars, qui avait été annulé en raison de la relocalisation d’un match de Ligue Europa en raison d’un avertissement d’ouragan, mais les invités. Eintracht a d’abord combiné plus fluide et a également eu la première occasion à Silva (11e).