in

Twitch : la plateforme se conforme aux droits d’auteur

Le service de streaming vidéo en direct et de VOD met désormais l’accent sur la musique protégée par les droits d’auteur. Tous les contenus, où de la musique est diffusée sans que l’utilisateur ne respecte les droits d’auteur, seront alors effacés.

La plateforme de diffusion décide de se conformer aux droits d’auteur. D’ailleurs, elle en a informé tous ses utilisateurs en leur envoyant des emails. Ces derniers ont ainsi pris connaissance de cette décision et sont sans doute actuellement en train d’effacer les musiques ou plus précisément les clips au nom du droit d’auteur. Les streamers ont pour rappel la possibilité de visionner une vidéo en direct et d’en enregistrer des séquences. Ces séquences seront par la suite converties sous le format clip. Cette option est la source de la décision de .

Le site lancé en 2011 a en effet choisi de se calquer sur l’industrie de la musique en appliquant, s’il ne l’a pas fait auparavant, les législations autour des droits d’auteur. Recording Industry Association of America, a effectivement mis l’accent sur les contenus qui intègrent des clips diffusés sans copyright. Cette association défendant les maisons de disques a alors rappelé une loi qui contribue à la mise en place du principe de propriété intellectuelle à l’ère du numérique. Autrement dit, elle s’est saisie du Digital Millenium Copyright Act.

La platforme Twitch
Source : Capture sur Youtube

C’est ce qui explique par ailleurs la prise de cette mesure par le service de streaming. Dans ce sens, Twitch a été contraint de procéder à la suppression de tous les clips ne se conformant pas aux droits d’auteur. Cela inclut une majeure partie des contenus partagés durant les trois dernières années, principalement entre 2017 et 2019. Quant à certains streamers, ils se verront exclus de la plateforme dans le cas où ils auraient fait un usage excessif de musique dont ils ne disposaient pas la licence.

Une remise en question des conditions d’utilisation de Twitch

Twitch est revenu sur les conditions d’usage de son service dans un message. La plateforme a formellement insisté sur la législation encadrant le droit d’auteur. A cet effet, tous les streamers ont le droit à la diffusion de clips dans le sens où ils ont en procuré les licences ou les ont eux-mêmes composés. Évidemment, cela exclut le Twitch Sings qui n’est autre que le jeu dont le site lui-même a les droits. Si les utilisateurs ne respectent pas ces conditions d’utilisation sur lesquelles le service a fortement insisté, ils se verront attribuer une sanction. Quant au copyright, il n’existe pas encore de nouvelles en ce qui concerne ces lois. Suite aux actions de l’association défendant les maisons de disques toutefois, on a pu assister à la suppression des clips.