in

TVE présente ‘Yo, Juan Carlos I, Rey de España’, le documentaire auquel le PP a opposé son veto

Lundi dernier, 3 août Le roi émérite Juan Carlos I a annoncé dans une lettre à son fils Felipe VI qu’il quittait notre pays après les scandales de corruption dont il a été protagoniste ces derniers mois. Depuis ce moment, les nouvelles sont le protagoniste de tous les médias; à la fois numérique, comme la presse écrite, la radio et la télévision. Sur le petit écran, Les débats autour de cette décision historique sont déjà comptés par dizaines et de nombreux doutes sont soulevés aujourd’hui. Le premier est de savoir où se trouve actuellement le monarque puisque la Maison Royale n’a pas encore communiqué officiellement sa nouvelle résidence.

Juan Carlos I

Juan Carlos I

Eh bien, en raison de l’intérêt informatif que ce moment a suscité, Televisión Española a décidé de modifier sa programmation aux heures de grande écoute ce jeudi et diffusera aux heures de grande écoute le ‘Spécial informatif Juan Carlos I’ animé par le journaliste Carlos Franganillo. Dans cet espace spécial, la figure historique du roi émérite sera abordée sous différents angles et tout ce qui peut se passer après son départ de la Zarzuela sera analysé. Il le fera avec des journalistes et des experts du domaine tels que José Antonio Zarzalejos; Carmen Enriquez et le magistrat Ignacio González Vega, entre autres.

Une fois la diffusion de ce programme spécial terminée, à partir de 23 heures, La 1 diffusera le documentaire ‘Yo, Juan Carlos I, Rey de España’, enregistré entre 2014 et 2015, réalisé par le cinéaste franco-espagnol Miguel Courtois, coproduit par RTVE et France 3, scénarisé par Emmanuel Blanchard, Miguel Courtois et Laurence Debray et présentant des déclarations exclusives du monarque, retraçant les moments les plus marquants de sa vie . Dans le même on voit Juan Carlos I passer en revue certains des jalons de sa carrière dans notre pays en même temps qu’il les revoit à la télévision dans le même documentaire.

Voir aussi  Summer est installé dans Telecinco sans 'Got Talent' et 'La casa Fuerte' et avec 'The Rookie' et 'White Ants'

Pourquoi a-t-il été censuré?

Celle-ci a été censurée par le Parti populaire, qui a interdit à la TVE présidée par José Antonio Sánchez de la diffuser, contrairement à France 3, qui a fait sa première en 2006. Un veto qui aurait pu être donné par la faible présence de populaire en son sein. Miguel Courtois a expliqué dans une interview avec El País que La télévision espagnole a demandé que davantage de témoignages de représentants du Parti populaire soient inclus, quelque chose qu’il n’a pas partagé puisque comme il se souvient, dans la Transition la figure des socialistes était essentielle et pour parler du coup d’État, il était beaucoup plus logique de parier sur ce type de témoignage. Malgré cela, il a été proposé d’y inclure le député de l’Alliance populaire Miguel Herrero de Miñón, afin de rejoindre Alfredo Pérez Rubalcaba et Alfonso Guerra, les deux représentants socialistes qui faisaient partie du projet depuis sa conception initiale.

Written by Jérémie Duval

Le clavier Asus ROG Falchion pourrait être parfait pour les joueurs disposant d’un espace limité

Les glaciers de Pluton pourraient «  grandir  » avec les saisons