in

TikTok, WeChat, et 57 autres applications chinoises sont désormais interdites en Inde

La nouvelle vient de tomber, le gouvernement indien a annoncé l’interdiction de et WeChat, deux applications très populaires en ce moment, ainsi que 57 autres applications chinoises.

D’après le gouvernement indien, ces applications nuisent à la souveraineté et à l’intégrité de l’Inde, ainsi qu’à la sécurité de l’État et à l’ordre public.

Ces 59 applications chinoises seront désormais interdites d’utilisation sur tout le territoire indien.

Mais pourquoi une telle décision ?

D’après le communiqué de presse émis par le gouvernement indien, la principale raison est que ces applications détiennent les informations personnelles des utilisateurs et donc présente un risque pour la sécurité nationale : « Le ministère des technologies de l’information, invoquant son pouvoir en vertu de la section 69A de la loi sur les technologies de l’information lue avec les dispositions pertinentes des règles de 2009 sur les technologies de l’information (procédure et garanties pour le blocage de l’accès à l’information par le public) et compte tenu de la nature émergente des menaces a décidé de bloquer 59 applications, car, au vu des informations disponibles, elles sont engagées dans des activités qui sont préjudiciables à la souveraineté et l’intégrité de l’Inde, la défense de l’Inde, la sécurité de l’État et l’ordre public ».

De plus, le gouvernement indien a également déclaré avoir reçu récemment de nombreuses plaintes concernant l’utilisation abusive de certaines applications mobiles et iOS pour le vol et la transmission non autorisée de données d’utilisateurs vers des serveurs situés en dehors de l’Inde.