in

Thierry Henry de l’Impact fait confiance à ses joueurs pour être en forme au retour de la MLS


Le directeur de l’Impact de Montréal, Thierry Henry, compte sur ses joueurs pour qu’ils soient prêts lorsque, ou si, la saison 2020 de la Major League Soccer revient.

Le Français ne voulait pas spéculer sur le moment où la MLS reprendrait sa saison des 25 ans lors d’une rencontre avec les médias mardi après-midi, mais il a déclaré que lui et son équipe feraient tout le nécessaire pour préparer ses joueurs.

« Je suis sûr que le commissaire et quiconque est impliqué pour prendre cette décision travaillent extrêmement dur pour comprendre ce que nous allons faire », a déclaré Henry.

Cependant, Henry a déclaré qu’il incombait aux joueurs de rester en excellente condition et que leur condition physique serait testée à leur retour dans l’équipe.

« La confiance est très importante en ce moment parce que vous n’êtes pas avec les joueurs », a-t-il déclaré. « Vous envoyez uniquement des informations. Suivez-vous les informations? Vous aimeriez le penser. Mais c’est ce que c’est. Vous devez faire confiance à ces gars.

« Si vous êtes un champion et que vous êtes un compétiteur, vous reviendrez en forme. »

La Major League Soccer a actuellement un moratoire sur l’entraînement jusqu’au 15 mai, ce qui éloigne des joueurs comme le milieu de terrain de l’Impact Samuel Piette du centre d’entraînement du Centre Nutrilait et l’oblige à s’entraîner seul.

« Il a été difficile de maintenir une motivation élevée », a déclaré Piette. «En même temps, c’est la seule partie de la journée où je dois faire quelque chose d’obligatoire. J’aime ce moment parce que je sors, je cours, je m’entraîne, donc j’ai vraiment hâte de vivre cette partie. « 

Piette et sa petite amie se sont retirés dans leur chalet des Laurentides, au nord de Montréal, alors que la province continue d’être durement touchée par les cas de COVID-19.

L’international canadien a déclaré qu’il parlait avec Henry et le reste du personnel d’entraîneurs de l’Impact environ une fois par semaine, tout en suivant un programme d’entraînement quotidien qui le voyait faire des courses de quatre ou cinq kilomètres, des sprints et des exercices de poids corporel.

« C’est assez intense », a déclaré Piette. « Évidemment, nous n’avons pas les entraîneurs qui nous regardent. C’est essentiellement à vous de le faire. « 

Henry a rejoint l’Impact en tant qu’entraîneur en novembre 2019. Le vainqueur de la Coupe du monde et attaquant de longue date d’Arsenal a mené son équipe devant le Deportivo Saprissa en huitièmes de finale de la Ligue des champions de la CONCACAF, puis a remporté une victoire et un match nul lors de ses deux premiers matchs réguliers en MLS. les matchs de la saison avant la fin du match ont été suspendus le 12 mars.

Piette a déclaré que la saison 2020 de la MLS pourrait toujours se jouer si l’action reprenait en juin ou juillet, en les voyant jusqu’au 31 décembre. Mais avec l’augmentation du taux de COVID-19 en Amérique du Nord, il est difficile de déterminer si le jeu pourrait reprendre d’ici là.

«Les nombres continuent de croître ici au Québec, à Montréal, au Canada également», a déclaré Piette. «Aux États-Unis, je dirais que c’est encore pire. La courbe ne descend pas. »

Henry est resté à Montréal tout au long de la crise tout en essayant de rester en contact avec sa famille aussi souvent qu’il le peut, et il estime que le bien-être de chacun devrait être une priorité absolue et non le football.

«C’est un problème mondial à la minute. Nous sommes tous un seul pays en ce moment », a déclaré Henry. «Où que vous soyez, nous nous inquiétons pour nos familles, en pensant à la façon dont tout le monde se trouve. S’assurer que nous respectons les règles en restant à la maison et en ne transmettant pas ce virus vicieux. «