in

Summerland sur Canal+ : c’est quoi ce film sur l’homosexualité féminine avec Gemma Arterton ?

Summerland

Après sa sortie aux États-Unis et en Grande-Bretagne en 2019, « Summerland » débarque sur dans le cadre de la programmation Canal+ Première. Un film qui ravira surement les fans du genre dramatique ainsi que des histoires de guerre puisque le titre sera diffusé ce soir à 21H05 et sera disponible sur MyCanal jusqu’au 15 septembre prochain. Créé et réalisé par Jessica Swale, ce long-métrage nous embarquera dans une incroyable histoire d’amour interdite entre deux femmes à l’époque de la Deuxième Guerre mondiale. À l’occasion de cette diffusion, nous avons donc décidé de vous donner un petit aperçu de ce film sur l’homosexualité féminine durant la guerre.

« Summerland », l’histoire d’un amour interdit

Pour ce projet, la cinéaste Jessica Swale a décidé de s’attaquer à un sujet d’actualité et très en vogue dans le monde du cinéma depuis quelques années, l’homosexualité. Et pour faire la différence, tout en donnant un côté très dramatique à son film, la réalisatrice britannique a écrit son scénario romanesque sur fond de Seconde Guerre mondiale.
« Summerland » nous emmène donc suivre l’histoire d’Alice Lamb, une écrivaine misanthrope vivant seule, coupée du reste du monde dans son chalet au bord de la mer dans le Kent. Elle mène sa vie comme elle l’entend sans se soucier du regard des autres et de ce qu’ils peuvent dire ou penser d’elle. De plus, considérée comme grossière, distante et tout simplement méchante par les autres habitants du village, la jeune femme ne fait rien pour améliorer son image.

Summerland

À cause de cela, les garçons de la ville s’en prennent à elle, tandis que les filles répandent des rumeurs selon lesquelles, c’est une sorcière ou une espionne pour le compte des nazis. Mais la vérité, c’est qu’Alice ne veut tout simplement pas être dérangée. Pourquoi est-elle comme ça ? Eh bien, c’est difficile à dire. Cela peut être dû au fait qu’elle n’a aucune famille et l’endroit où elle vit n’est pas sa communauté. Cependant, en cette période de guerre, Alice doit mettre de côté son dégoût pour les autres, surtout des enfants, car comme tous les habitants, elle est contrainte par les services d’aide à l’enfance d’héberger Frank.

Summerland

Il s’agit d’un petit Londonien dont les parents ont été engagés dans la guerre. Une situation qui évidemment ne ravit pas du tout Alice, mais avec le temps, la jeune femme s’ouvrir petit à petit au petit Frank. Et à partir de ce moment-là, on commence à comprendre pourquoi elle est si renfermée sur elle-même. Alice était en fait tombée éperdument amoureuse d’une femme qui a malheureusement fini par la quitter pour pouvoir se marier et devenir mère. Une des raisons pour lesquelles elle déteste autant les enfants. Que s’est-il donc vraiment passé entre Alice et cette femme ? Comment se sont-elles rencontrées ? Les réponses à découvrir ce soir sur Canal+.

Qui verra-t-on au casting du film ?

En tête d’affiche de « Summerland », nous retrouverons la belle Gemma Arterton, qui fut, pour rappel, l’une des James Bond Girls de « Quantum Of Solace ». Elle incarnera ici le personnage d’Alice Lamb. À ses côtés, nous verrons également d’autres grandes stars comme Gugu Mbatha-Raw (Brooklyn sans mère, Au-delà des lumières, ), Penelope Wilton (Downton Abbey, Le meilleur hôtel de souci exotique), Tom Courtenay (Les aéronautes, Docteur Zhivago) et tant d’autres encore qu’on vous laisse découvrir par vous-même. Derrière la caméra, nous avons Guy Heeley et Adrian Sturges à la production ainsi que Jessica Swale du côté de la réalisation.

Summerland - Official Trailer - Rent From Home Now

Voilà donc ce qu’il y a à savoir sur ce film dramatique avec Gemma Arterton sur l’homosexualité féminine. Donc, si vous n’avez rien de prévu à regarder ce soir et si vous êtes fans du genre, rendez-vous sur Canal+ à partir de 21H05.