-

Stop aux amendes salées ! Découvrez les failles des radars qui vont booster votre portefeuille et sauver votre permis en 2024

Les automobilistes peuvent souffler un peu : les nouvelles marges d’erreur des radars pour 2024 sont là pour leur offrir un peu de répit.

Rouler un peu au-dessus de la limite de vitesse ne signifie pas nécessairement recevoir une amende, grâce à des marges d’erreur officiellement reconnues qui permettent de dépasser légèrement les vitesses autorisées sans sanction.

A lire aussi :

Qu’est-ce que la Marge d’Erreur ?

Les marges d’erreur sont des tolérances appliquées par l’État aux vitesses enregistrées par les radars, permettant ainsi une certaine flexibilité. Cela signifie que la vitesse retenue lors d’un flash par un radar est toujours inférieure à celle affichée sur votre compteur de vitesse. Cette tolérance prend en compte les petites imprécisions des compteurs de vitesse et des radars eux-mêmes.

Différentes marges pour différents types de radars

Selon le type de radar, la marge d’erreur appliquée peut varier. Pour les radars fixes, clairement signalés et permanents, la marge est de 5 km/h pour des vitesses inférieures à 100 km/h, et de 5% pour celles supérieures. Cette mesure garantit que les conducteurs respectant approximativement la limite de vitesse ne seront pas pénalisés pour de minuscules dépassements.

Cas pratique : application de la marge sur les radars fixes

Pour illustrer, un véhicule roulant à 115 km/h sur une route où la vitesse est limitée à 110 km/h sera enregistré avec une vitesse ajustée de 109,5 km/h grâce à la marge d’erreur, évitant ainsi une amende. Cette tolérance offre une petite sécurité aux conducteurs qui sont juste au-dessus de la limite.

Les Radars Mobiles : une marge plus grande

Les radars mobiles, utilisés en mouvement ou stationnaires par les forces de l’ordre, possèdent une marge d’erreur plus conséquente à cause de leur précision moindre. Pour ces appareils, la tolérance est de 10 km/h pour des vitesses allant jusqu’à 100 km/h, et de 10% au-delà. Cela signifie qu’un véhicule roulant à une vitesse affichée de 130 km/h ne sera sanctionné que s’il dépasse réellement 143 km/h.

Scénarios de titesse et radars mobiles

Prenons l’exemple d’un conducteur circulant à 130 km/h dans une zone où la limite est de 130 km/h. Grâce à la marge de 10%, sa vitesse retenue sera de 117 km/h, le mettant à l’abri de toute amende. C’est une information cruciale pour les conducteurs qui souhaitent gérer leur vitesse de façon précise.

Tableau récapitulatif des marges d’erreur

Pour plus de clarté, voici un tableau résumant les marges d’erreur selon le type de radar :

Vitesse Limitée à Marge pour Radar Fixe Excès de Vitesse dès Marge pour Radar Mobile Embarqué Excès de Vitesse dès
80 km/h 5 km/h 86 km/h (vitesse retenue : 81 km/h) 10 km/h 91 km/h (vitesse retenue : 81 km/h)
90 km/h 5 km/h 96 km/h (vitesse retenue : 91 km/h) 10 km/h 101 km/h (vitesse retenue : 91 km/h)
110 km/h 5% 116 km/h (vitesse retenue : 111 km/h) 10% 122 km/h (vitesse retenue : 111 km/h)
130 km/h 5% 137 km/h (vitesse retenue : 131 km/h) 10% 144 km/h (vitesse retenue : 131 km/h)

Conseils pratiques pour les conducteurs

Il est conseillé aux conducteurs de bien connaître ces marges et de les considérer lorsqu’ils évaluent leur vitesse sur la route. Bien que ces marges offrent un certain répit, il reste essentiel de conduire de manière responsable et sécuritaire.

Quand arrive la voiture électrique à moins de 10 000 € qui affole les constructeurs en France ?

Cet article explore les marges d’erreur des radars en 2024, permettant aux conducteurs de comprendre comment éviter les amendes tout en respectant les limites de vitesse. Les différentes marges selon le type de radar et les exemples pratiques fournissent un guide utile pour naviguer dans les règles de vitesse sur les routes françaises.

Html code here! Replace this with any non empty raw html code and that's it.
Said
Said
Avec un intérêt pour la technologie qui a débuté avec un Packard Bell sous Windows 95, ma fascination pour les innovations technologiques et les jeux vidéo s'est développée de manière constante. Cette passion m'a mené à suivre une formation académique en marketing digital et commerce, culminant avec un Master en entrepreneuriat. Continuellement à la recherche des nouveautés et des tendances émergentes, je reste engagé à rester informé sur tout ce qui concerne la technologie. Mon ambition est de partager des analyses captivantes et éducatives sur les avancées de notre ère pour enrichir votre compréhension et engagement dans le domaine.

Partager cet article

Actualités