in

Stockholm Requiem sur 13ème Rue : la série dramatique policière à ne pas rater

Stockholm Requiem

Avec Stockholm Requiem (Sthlm Rekviem), on plonge dans les racines suédoises, le berceau du Nordic Noir. Et c’est une série spectaculaire qui en ressort.

De quoi parle Stockholm Requiem ?

Liv Mjones incarne Fredrika Bergman (qui n’est pas sans rappeler Keeley Hawes), une criminologue civile qui rejoint la police de Stockholm. À son arrivée, l’équipe est convoquée à la gare centrale de Stockholm, où une enfant a disparu – sa mère est dupée et ne quitte pas sa fille des yeux alors qu’un homme est vu en train de l’enlever. C’est un baptême du feu pour Fredrika, qui est d’abord évitée par ses collègues – des policiers et des femmes endurcis qui n’ont guère de temps pour leur nouvelle collègue civile. Mais son intelligence et sa ruse finissent par les convaincre, en particulier son patron, Alex Recht (Jonas Karlsson – qui a joué aux côtés de Michael Fassbender dans le film de 2017, Le Bonhomme de neige, basé sur un roman de Jo Nesbø), qui se rend vite compte de sa valeur pour l’équipe.

La série couvre une affaire sur deux épisodes, mais a une intrigue principale qui court tout au long des dix épisodes. Dans cette première histoire d’enfant disparu (basée sur le roman de Kristina Ohlsson, Unwanted), nous découvrons un peu de l’histoire des deux personnages principaux par le biais d’un saut dans le temps. L’utilisation astucieuse d’une caméra embarquée dans un taxi, montrant la date de mai 2020, montre clairement que nous avons fait un bond en avant à une époque où Alex n’est plus policier – sans doute les raisons de ce changement apparaîtront-elles clairement avec le temps. En ce qui concerne l’affaire actuelle, les soupçons se portent d’abord sur le père disparu, qui cache lui-même un secret. Mais il s’agit d’un drame policier : rien n’est tout à fait ce qu’il semble être.

Comme tous les Noirs nordiques, la série est fabuleuse à l’écran. C’est une série typiquement noire, sombre et discrète. Il n’y a pas de poursuites en voiture, de fusillades ou d’hystérie – c’est très suédois et posé. Mais c’est magnifiquement écrit et interprété. On pourrait dire que l’histoire des flics endurcis et des bleus naïfs est un peu clichée et démodée, mais quand elle est aussi bien interprétée et écrite, on peut l’oublier et profiter du voyage.

Il s’agit d’une rediffusion de la série en France sur – elle a été diffusée en Suède sur leur chaîne TV4 en 2018. Pour autant que je sache, une saison 2 n’est encore apparue, mais sûrement avec quelque chose d’aussi bon, ce n’est qu’une question de temps. Un drame policier de cette qualité ne se présente pas si souvent. Une série à suivre absolument. La série Stockholm Requiem est actuellement diffusée le mardi soir sur 13ème Rue.

Stockholm Requiem sur 13ème RUE - dès le 20 octobre !