in

Slack et Amazon : un partenariat de confiance pour devancer Microsoft Teams dans la course

Tout le personnel d’Amazon, la plus grande entreprise de commerce électronique du monde, utilise actuellement la messagerie professionnelle Slack pour se communiquer entre eux.

Teams est le principal concurrent de Slack dans le domaine de la messagerie professionnelle. Récemment, Microsoft Teams vient d’atteindre ses 75 millions d’utilisateurs actifs par jour, alors que Slack en est à ses 44 millions. Pour Slack, la lutte repose sur le partenariat. C’est pourquoi ce dernier a lancé, il y a quelques jours, un partenariat de grande envergure avec Amazon. Selon Slack, cette collaboration est la stratégie parfaite afin de devenir le numéro un dans le domaine de la communication d’entreprise.

Slack : Présentation

Créé en 2013 par Stewart Butterfield, Eric Costello, Cal Henderson, et Serguei Mourachov, Slack est une plateforme de messagerie professionnelle qui gère tout ce qui concerne la communication collaborative. Ainsi, cette plateforme crée des logiciels qui gèrent tout ce qui tourne autour de la communication d’entreprise : appels audio ou vidéo pour le personnel, logiciels de gestion de projet ou autres. Ayant actuellement sept ans de professionnalisme, la plateforme est une des plus importantes dans son domaine, entreprenant une compétition étroite avec Microsoft Teams.

 

Voir cette publication sur

 

Une publication partagée par Slack (@slackhq) le

Le plus grand partnership de Slack

Quelques semaines auparavant, le plus gros client de Slack était IBM, l’entreprise de production informatique. Ce dernier compte 350 000 salariés et la plupart d’entre eux utilisent le service de Slack surtout pour la communication interne. Le but de Slack n’est pas seulement de remporter un partenariat avec une entreprise qui compte beaucoup de personnel, mais de transformer tous les employés en clients actifs. Amazon compte actuellement environ 840 000 employés. Cela représente pour la plateforme une perspective pour augmenter le nombre d’utilisateurs, mais également de rentabiliser l’entreprise à l’aide de nouveaux services et de nouvelles applications.

Ruée vers son indépendance vis-à-vis de Microsoft et

Presque toutes les fonctionnalités de Slack sont recueillies par AWS, une plateforme cloud qui gère les bases de données du monde du réseau du monde. Actuellement une des plus utilisées du monde, AWS possède 175 services disponibles pour satisfaire ses clients. Une partie des données de Slack sont reçues par Microsoft Azure et Google Cloud. Mais récemment, la plateforme de Stewart Butterfield tente de se rattacher uniquement à AWS. Cette déclaration officielle peut sous-entendre que Slack veut se détacher de tous les services liés à Microsoft.

Une coopération plus technique que commerciale

Toutes collaborations sur le marché ont pour but de récolter le plus de clients et de revenus. Mais en dehors de cela, il existe différents points qui font d’un accord, un partenariat de confiance. La plus grande faiblesse de Slack repose sur ses fonctionnalités automatiques. Les critiques reçues des clients étaient centrées autour des conférences vocales et vidéo. Amazon, en tant que spécialiste dans l’électronique va rendre les services informatiques de Slack encore plus performants. Par ailleurs, la position de Microsoft Teams est très bonne en ce qui concerne la technologie. C’est pourquoi, la manœuvre de l’intégration des appels Slack vers Chime d’Amazon devrait améliorer cette faiblesse.

Slack, par l’intermédiaire du vice-président de son département commercial Brad Armstrong, a annoncé qu’une grande modification interne va se déclencher dans la plateforme. Différentes mises à jour seront sanctionnées pour le compte de la technologie, du service, mais surtout des offres pour fidéliser les clients et remporter de plus en plus de marchés.

Le « Chatbot AWS », le premier fruit de la collaboration Slack-Amazon

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TransformaciónDigital (@digitaltransformacion) le

Amazon AWS était déjà le premier récepteur de données de Slack depuis sa création. Maintenant ils ont décidé de monter un Chatbot ensemble. Ce dernier est une intelligence artificielle qui permet de répondre à toutes les demandes de ses clients. Cette interface robotique met en exergue l’évolution de Slack dans le domaine de messagerie professionnelle et une publicité gratuite pour Amazon AWS pour ses futurs clients. Le représentant de leur collaboration a déclaré que nombreuses encore sont les améliorations au niveau de leurs services. Mais chacun d’eux, ce partenariat de confiance est plus que prometteur pour l’avenir.