La fin de Sermons de minuit expliquée : mort, connections, on vous dit tout sur la série Netflix

explication de Sermons de minuit

Sermons de minuit, le troisième projet de Mike Flanagan pour Netflix après The Haunting of Hill House et The Haunting of Bly Manor, est une série indéniablement dense qui explore des thèmes comme l’existence, la foi, la mort, l’au-delà, la sobriété, l’amour , et l’islamophobie, et pourtant, c’est incroyablement regardable. L’histoire tourne autour de la communauté catholique vivant dans l’île reculée de Crockett Island, où la vie subit des changements importants après l’arrivée du nouveau et énigmatique prêtre, le père Paul (Hamish Linklater). Son zèle et son sérieux ramènent les gens à l’église. Et lorsque de vrais miracles commencent à se produire dans toute l’île, la foi de la plupart des habitants subit une refonte complète. Voici tout ce que vous devez savoir sur la fin de Sermons de minuit.

Attention spoilers sur la saison 1 de Sermons de minuit

De quoi parle Sermons de minuit ?

La série commence alors que Riley Flynn (Zach Gilford) revient sur Crockett Island ou Crock Pot (comme les résidents appellent affectueusement l’île) après avoir purgé quatre ans de prison pour avoir tué une jeune fille alors qu’elle conduisait sous l’influence de l’alcool. Avant l’accident, il était un entrepreneur riche et prometteur vivant à Chicago. Mais maintenant, c’est un meurtrier condamné en liberté conditionnelle qui n’a que des cauchemars pour le tourmenter pour le reste de sa vie. Les habitants de l’île sont bien conscients de ce qu’il a fait, et immédiatement après son arrivée, Riley devient un paria social.

Riley n’est pas le seul résident qui a été forcé de retourner à Crockett Island. Erin Greene (Kate Siegel), la petite amie d’enfance de Riley, avait quitté l’île pour échapper à sa mère émotionnellement et physiquement violente et avait épousé quelqu’un qui était une version de ladite mère, tout aussi méchante et abusive. Maintenant, elle est de retour, vivant dans la même maison qu’elle partageait autrefois avec sa mère et travaillant comme enseignante à l’école de sa mère.

Crockett Island a une population clairsemée de 127 habitants. L’industrie locale la plus importante est la pêche, mais il y a quelques années, un déversement de pétrole l’a catastrophiquement affectée. De nombreux résidents dont les familles vivent sur l’île depuis des générations sont partis depuis. À toutes fins utiles, la communauté de l’île est en marche lente vers la mort, et chaque membre le sait. Le shérif Hassan (Rahul Kohli) a déménagé sur l’île avec son fils Ali il y a quelque temps, dans l’espoir de faire face au décès de sa femme et de donner à son fils une enfance normale loin du racisme et de l’islamophobie de la ville. Mais ces choses les trouvent de manière prévisible même dans ce coin oublié de l’Amérique.

La scène semble prête pour l’arrivée d’un sauveur. Et c’est ce que le Père Paul devient pour les habitants. Il affirme que le diocèse l’a envoyé en remplacement de leur prédicateur âgé, Mgr Pruitt, après que ce dernier est tombé malade lors d’un pèlerinage à Jérusalem. Il conquiert rapidement la plupart des membres de sa congrégation avec des interprétations radicales des Écritures et des sermons passionnés. Et cela se transforme en une pleine ferveur religieuse lorsque les miracles commencent à se produire.

Leeza (Annarah Cymone), la fille adolescente du maire Wade (Michael Trucco), retrouve soudainement la capacité de marcher à nouveau après avoir passé plusieurs années dans un fauteuil roulant en raison d’un incident tragique. La mère de Riley, Annie (Kristin Lehman), découvre qu’elle n’a plus besoin de lunettes, tandis que le dos de son père (Henry Thomas) cesse de lui faire mal. Les changements les plus remarquables arrivent à Millie, la mère du médecin de la colonie, Sarah Gunning (Annabeth Gish). Sa démence disparaît et elle rajeunit progressivement de plusieurs décennies.

Il est révélé que Monseigneur Pruitt s’est perdu dans le désert du Moyen-Orient. Au cours d’une tempête, il a trouvé une grotte, à l’intérieur de laquelle il a rencontré une créature vampirique, qui a bu son sang et l’a ensuite nourri de son propre sang. Le lendemain, Pruitt a découvert qu’il était à nouveau jeune. Il est ensuite retourné à Crock-Pot avec la créature, croyant sincèrement que c’est un ange et qu’il pourrait changer la vie des gens avec son aide.

Cependant, tout le monde n’est pas convaincu, même par la démonstration de miracles réels et tangibles. Riley, qui est devenu athée pendant son séjour en prison, continue de remettre en question la véracité des miracles. Il est transformé en être vampirique par la créature mais choisit de s’exposer au soleil et de mourir devant Erin afin qu’elle sache à quoi elle et les autres sont confrontés.

Dans la finale de la saison, la foule transformée dirigée par Bev Keane (Samantha Sloyan), un fanatique religieux et l’aide du père Paul, fait le tour de la ville en tuant des non-croyants. Le Père Paul se repent de ses actes. Erin orchestre la disparition de la créature et Leeza trouve un moyen de quitter l’île avec Warren (Igby Rigney), le frère de Riley.

Fin de la saison 1 de Sermons de minuit : pourquoi Leeza ne peut-elle plus sentir ses jambes ?

Leeza a commencé à utiliser un fauteuil roulant après que Joe Collie (Robert Longstreet) l’a accidentellement abattu alors qu’il était ivre. Ses parents ont depuis failli se ruiner, essayant de trouver un traitement pour elle. Ainsi, lorsqu’à la demande du Père Paul, Leeza commence à marcher, la famille commence à penser que Dieu a accompli le miracle à travers leur prédicateur. Dans les jours qui ont suivi, le maire Wade et son épouse s’impliquent profondément dans la dissimulation de la vérité sur le père Paul aux autres membres de la congrégation.

Cela continue même après qu’ils aient été témoins que le père Paul devient parfois horriblement malade, boit du sang et se brûle chaque fois qu’il est exposé au soleil. Eux et Bev convainquent les autres paroissiens d’assister aux messes à minuit. Ils savent que le bien-être de leur fille est lié au Père Paul et se font ses complices sans aucune réserve. Comme tout le monde dans la congrégation, Leeza boit le sang de la créature, croyant que c’est du vin représentant le sang du Christ. Le sang de l’entité semble avoir la propriété de réparer les dommages aux cellules. Sa blessure à la colonne vertébrale est guérie et Leeza découvre qu’elle peut à nouveau utiliser ses jambes.

Leeza et Warren sont parmi les très rares personnes qui ne meurent pas lors du suicide/massacre de Pâques. En conséquence, ils ne subissent pas de résurrection ou ne deviennent pas des êtres vampiriques. Ainsi, le lendemain matin, lorsque la lumière de l’aube transforme presque tout le monde en cendres, elle et Warren restent indemnes sur leur bateau. C’est à ce moment-là qu’elle dit à Warren qu’elle ne peut pas sentir ses jambes, ce qui implique que quelque chose s’est passé qui a ramené son corps à l’étape précédente. Ceci est probablement lié à la créature, qui a été vue pour la dernière fois en train de fuir l’île, essayant de gagner une course vers le continent contre le soleil. Le soleil l’a apparemment rattrapé et libéré Leeza de l’influence de son sang.

Le père Paul et le Dr Sarah sont-ils connectés ?

Il est révélé dans l’épisode final que Monseigneur Pruitt est le père biologique du Dr Sarah Gunning. Personne à part Pruitt et Millie ne savait la vérité, pas même le mari de cette dernière. Ils l’ont gardé secret pendant toutes ces années, étouffant résolument toute manifestation de sentiments amoureux l’un pour l’autre. De retour en tant que père Paul, Monseigneur Pruitt rend régulièrement visite à Millie pour organiser une messe personnelle pour elle, la nourrissant du sang de la créature. Et bientôt, Sarah remarque que sa mère vieillit maintenant en arrière. Au moment de l’épisode final, Millie apparaît au moins aussi jeune que le père Paul.

Alors que la foule rapide d’êtres vampiriques se déchaîne, le père Paul reconnaît enfin sa folie. Il avoue à Millie qu’il a amené la créature sur l’île pour avoir une autre chance avec elle et Sarah. Il lui dit que si elle le lui avait demandé, il aurait volontiers quitté l’église. Millie répond en disant qu’ils auraient détruit quatre vies, dont celle de Sarah et de son défunt mari, s’ils l’avaient fait. Bien que le père Paul puisse dire la vérité à Sarah sur leur relation avant qu’elle ne soit abattue, elle refuse de boire son sang, accentuant une fois de plus pour le père Paul la destruction totale que sa bonne intention a causée.

Comme le reste des insulaires transformés, le père Paul et Millie attendent par la suite que le soleil se lève. Le corps de leur fille morte repose immobile à côté d’eux. Le père Paul enlève son collier sacerdotal, choisissant d’être avec la femme qu’il aime dans les derniers instants de sa vie.

La créature/l’ange est-il mort ?

Oui, la créature ou l’ange est probablement mort. La dernière fois que le public voit la créature, il essaie désespérément de s’envoler de l’île. Dans ses derniers instants, Erin poignarde plusieurs fois les ailes de chauve-souris de la créature, créant plusieurs trous dans la fine membrane. Ainsi, lorsqu’il essaie de s’envoler, il découvre qu’il ne peut plus voler aussi facilement ou aussi rapidement qu’avant.

Il essaie de trouver un abri sur l’île avant l’aube, mais toutes les maisons ayant été incendiées, il n’a d’autre choix que d’essayer de s’envoler vers le continent, situé à 30 miles de là, avant le lever du soleil. Comme mentionné ci-dessus, il perd très probablement la course contre le soleil et se transforme en cendres. Sa disparition est implicite lorsque Leeza dit à Warren qu’elle ne peut pas sentir ses jambes.