Sermons de minuit : 3 détails troublants que vous avez peut-être loupés dans la série Netflix

Messe de minuit : 3 curiosités que vous avez peut-être manquées dans la série Netflix

La nouvelle série d’horreur psychologique de Netflix, Sermons de minuit, a connu des rebondissements choquants dans chacune de ses intrigues, il est donc normal que de nombreux téléspectateurs n’aient pas remarqué certains détailss importants que vous devriez connaître.

Mike Flanagan, créateur de la série Sermons de minuit (Midnight Mass) était le même qui a créé, The Haunting of Hill House et The Haunting of Bly Manor, donc cette nouvelle œuvre qui a été créée sur la plateforme Netflix, est remplie à ras bord de petits clins d’œil annonçant des événements futurs au sein de l’histoire et bien plus que ce que le créateur a fait auparavant. Ce sont donc les 3 éléments les plus troublants de la série.

Le juge sans visage

Après l’accident dans lequel Tara-Beth (Ebony Booth) est décédée, Riley Flynn (Zach Gilford) est traduite en justice et apprend son sort par l’intermédiaire d’un juge sans visage. Après avoir prononcé sa peine, certains fans ont immédiatement reconnu sa voix, celle de Carla Gugino, l’une des stars régulières de Flanagan qui s’est démarquée à Hill House, Gerald’s Game et Bly Manor.

Le caméo de Mike Flanagan

Certains téléspectateurs qui ne connaissent pas les séries et films populaires de Mike Flanagan, n’ont pas réalisé que le showrunner, a fait une petite apparition dans l’épisode 3 de Midnight Mass, comme l’un des compagnons de Paul (Hamish Linklater), qui raconte son histoire de pèlerinage à Jérusalem, où il a rencontré “L’Ange”, montrant que l’un de ces personnages était Mike Flanagan.

La chanson qui a révélé la fin de la messe de minuit

Dans le même épisode où le showrunner Mike Flanagan est apparu, nous avons également vu le père Paul commencer à expliquer la vérité sur l’ Ange aux paroissiens, avec de grands montages soulevant la ferveur des habitants de Crockett Island.

Cependant, au fur et à mesure que les scènes se déroulent, la chanson “Holly Holy” de Neil Diamond joue en arrière-plan. Curieusement, la chanson fait allusion à l’appel du “soleil dans l’obscurité de la nuit, et le soleil se lèvera dans le ciel”, servant de métaphore à l’aube qui vient et détruira tous les habitants de l’île, à l’exception de Warren (Igby Rigney) et Leeza (Annarah Cymone).

La réalité est que Sermons de minuit a beaucoup plus de clins d’œil qui ont été ajoutés dans chacun des épisodes de la série, surprenant tous les téléspectateurs qui ont réussi à voir chacune des histoires d’horreur de ce grand homme.