in

Scarlett Johansson a licencié sa mère en tant que manager

Scarlett Johansson a licencié sa mère

Comme l’a relayé à Vanity Fair, elle a licencié sa mère Melanie Sloan, sa manager jusqu’en 2009, parce qu’elle sentait qu’elle avait besoin de s’éloigner de sa famille de manière plus indépendante après son premier mariage avec (selon le New York Post) en 2008. ” Une fois que je me suis marié, j’ai senti que je devais couper le cordon”, a déclaré Johansson. Cependant, ce n’était pas par manque d’amour.

Selon une source du Daily News, Johansson pensait simplement que les problèmes juridiques de Sloan en 2012, rapportés par le New York Post, étaient dus au fait qu’elle “vivait hors de ses moyens”. En plus des commissions que Sloan a faites sur les campagnes promotionnelles de Johansson pour des marques comme Moet Champagne, la source a déclaré que Johansson avait initialement fourni à sa mère “une allocation” et une “indemnité de départ généreuse” lors du licenciement de Sloan, mais avait fermé le robinet en partie parce qu’elle se sentait le partenaire de sa mère, Gilles Arondeau (un concepteur de production, selon son IMDB), ne faisait pas son poids. “Scarlett ne laissera pas sa mère mourir de faim”, a révélé une source privilégiée.

“Elle ne supportera tout simplement pas son style de vie extravagant pendant que Gilles ne travaille pas.”

Dans une interview de 2017 Entertainment Tonight, Johansson et Sloan ont prouvé qu’ils étaient toujours aussi proches. Avec sa mère comme rendez-vous au gala de l’amfAR à New York cette année-là, Johansson a déclaré à ET : “Je ne pouvais pas imaginer avoir un meilleur rendez-vous ce soir”, ajoutant que Sloan avait “été incroyablement inspirant pour moi à bien des égards”. On dirait que la résiliation de Sloan était déjà de l’eau sous le pont !

View this post on Instagram

A post shared by Scarlett Johansson (@scarlettjohanssonworld)