in

“Sauvez-moi” va découvrir trois toreros qui ont commis un crime “avec une peine de prison”

Les exclusivités de «Save me» semblent continuer de se produire et c’est qu’au milieu du scandale qui place une célèbre télévision célèbre comme ouvrière “du plus ancien métier du monde”, désormais le format de La Fábrica de la Tele et Telecinco est prêt Une autre “bombe” qui sortira en direct ce mercredi 15 juillet. Une exclusivité importante qui se révèle après plus d’un mois au cours duquel l’équipe de recherche du format a travaillé pour collecter toutes les preuves à ce sujet.

Kiko Hernández, dans «Sálvame»

Kiko Hernández, dans «Sálvame»

Kiko Hernández était en charge d’annoncer cette grande exclusivité qui sera dévoilée lors de la diffusion de “Save me” mercredi; prévisible dans l’édition Tomato de celui-ci. Le présentateur a annoncé que ce n’était pas un “non-sens”, indiquant clairement que “c’est une chose grave (…) un crime caractérisé par des peines de prison”. Bien que Hernández ne veuille pas avancer trop de détails, il a précisé que les spectateurs pourront voir facilement les images du crime, écoutez ses protagonistes et connaissez également la version de ses avocats et de la police.

L’équipe de La Fábrica de la Tele a obtenu tous les témoignages entourant cette controverse qui semble venir révolutionner le petit écran. Un scandale dans lequel trois toreros seraient des protagonistes commettant un acte criminel avec des peines de prison; trois personnes qui sont toujours actives dans le monde de la aujourd’hui, comme l’a confirmé Hernández après la question de Kiko Jiménez à ce sujet. Mais la chose ne s’est pas arrêtée là, et c’est que le présentateur a annoncé que “quand il part demain, la police peut intervenir. Ce n’est pas la même chose pour quatre membres du gang de savoir que toute l’Espagne le sait. ”

La police est intervenue

Hernández a également expliqué que La Fábrica de la Tele avait déjà informé les autorités de tout ce qui avait été collecté jusqu’à présent et qu’elles avaient déjà commencé à agir. “Ils ont demandé à la direction toutes les preuves, données, photos et vidéos pour intervenir. Nous sommes allés consulter et ce sont les policiers qui ont voulu intervenir “, a expliqué le présentateur. Une déclaration qui précise que sans aucun douteun nous sommes confrontés à un événement peut-être très grave car les autorités auraient décidé d’agir rapidement.