in

Restrictions de diffusion d’anime – Delhi HC fait un geste majeur

Restrictions de diffusion d’anime: L’Inde a été l’un des pays les plus importants en tant que consommateurs d’animes. Il est donc essentiel de prendre des mesures substantielles pour le protéger. Ainsi, la Haute Cour de Delhi a pris la décision majeure de restreindre le service de streaming gratuit en Inde. Désormais plus, vous pouvez utiliser ces viseurs pour regarder gratuitement . Les sites Web utilisés pour la diffusion gratuite d’Anime sont désormais interdits en Inde.

Pourquoi son interdiction soudainement?

Il n’y a aucune nouvelle soudaine à ce sujet. Mais c’est le résultat du plaidoyer de Entreprise Disney. L’entreprise et d’autres ont déposé un recours devant la Haute Cour sur la base de la plainte de distribution de leur travail créatif sans obtenir les licences requises. Donc, si vous êtes quelqu’un qui diffuse Anime pour des torrents et des sites Web gratuits en Inde, ce sont des nouvelles terribles.

anime
Restrictions de diffusion d’anime en Inde
Image –

Sur la décision finale, il a favorisé le plaignant et a interdit toute distribution à des tiers de tout film, anime et émission de télévision sans licence. Cette interdiction a été effectivement mise en œuvre et ciblée 37 sites Web directement, et les sites restants ont également été répertoriés pour être filtrés par les FAI indiens.

Qu’est-il arrivé?

Selon la Haute Cour de Delhi, «le défendeur nos. 1 à 37 sont interdits de quelque manière que ce soit d’héberger, de rationaliser, de reproduire, de distribuer et de le mettre à disposition du public et / ou de le communiquer au public ou de le faciliter sur leurs sites Web via Internet de quelque manière que ce soit, dans toute œuvre cinématographique. , le contenu, le programme et l’émission dans lesquels les plaignants ont des droits d’auteur. »

anime
Restrictions de diffusion d’anime en Inde
Image – Twitter

Cela fait référence à différents sites Web de streaming illégaux qui fournissent de nombreuses émissions appartenant à Disney. Certains de ces sites Web incluent 9anime, kisscartoon, gogoanime, kissanime, 123movies, etc. qui sont très populaires pour obtenir les derniers films gratuitement. La décision prise à la fin a non seulement favorisé Disney, mais le choix est aussi dynamique. Ainsi, les répondants sont libres de suivre, cibler et interdire tout nouveau domaine piraté une fois que les 118 domaines sont interdits.

Où les Indiens peuvent-ils accéder légalement à l’anime?

anime-streaming-plates-formes-inde
IMAGE: Le coureur

Désormais, les Indiens ne peuvent accéder à Anime que dans des forums juridiques à partir de services de streaming comme , , , Hulu, Funimation, etc. Cependant, ces services de streaming ont très peu de contenu d’anime disponible dans la région indienne. La question était en cours le 27 juillet 2020 et la prochaine audience aura lieu le 1er septembre 2020.