in

Respirez un soupir de soulagement à WSG Tirol à propos de rester éveillé: « Nous l’avons honnêtement fait »

Le WSG Tirol a maintenant une certitude: les Tyroliens joueront en Bundesliga la saison prochaine en raison de la perte du SV Mattersburg. La jubilation autour de la « seconde chance » a été formidable mercredi soir, même si le WSG s’y était secrètement adapté. Par exemple, au début de l’entraînement mardi, des joueurs qui n’avaient pas de contrat à l’époque étaient déjà apparus.

Il y a 14 contrats qui ont été prolongés d’un seul coup en raison de la classe restante du Wattener. Parmi eux se trouvent des professionnels expérimentés comme Bruno Soares, Thanos Petsos et Stefan Maierhofer, qui a été mis en relation pour la dernière fois avec Admira Wacker, qui a été amenée en hiver dans la lutte pour rester en classe.

Zlatko Dedic, qui spécule sur la fin de sa carrière, a également un contrat qui court jusqu’à l’été prochain. Le rajeunissement de l’effectif doit néanmoins être poussé. Jeudi, la direction sportive s’est assise pendant des heures pour peaufiner la liste.

La présidente du WSG, Diana Langes, était ravie de ses vacances à Marbella. « Je m’y attendais depuis longtemps et je suis extrêmement heureux que nous ayons la chance de jouer à nouveau en Bundesliga », a déclaré l’entrepreneur au « Tiroler Tageszeitung » (édition jeudi). « Nous n’avons pas été relégués en termes de sport, parce que l’autre était construit sur la tricherie. Nous l’avons fait honnêtement », a souligné Langes.

Le manager du WSG Köck met en garde contre l’euphorie

Le directeur sportif Stefan Köck a également souligné que le WSG avait « bien fonctionné » au vu de la situation économique, contrairement à Mattersburg. On va maintenant aborder la nouvelle tâche humblement. Selon Köck, une chose est claire: « La pression ne diminuera pas à cause de cela. Et nous devons encore faire beaucoup avec moins. » Selon le rapport TT, le Wattenern continue de budgéter à 4,6 millions d’euros. Le match se poursuivra au Tivoli Stadium d’Innsbruck. Si le WSG avait glissé en 2e division, il aurait de nouveau disputé le stade Gernot Langes de Wattens. Le terrain d’origine n’est pas approuvé pour la Bundesliga.

Lukas Grgic (à LASK), Felix Adjei et Michael Svoboda ont quitté le club. Le gardien Ferdinand Oswald devrait être conservé. L’Allemand était au début de l’entraînement mardi. Trois candidats au test y ont également été vus. Outre le jeune attaquant tyrolien Christoph Eller d’Innsbruck AC, le milieu de terrain allemand Kasim Rabihic (27 / plus récemment Türkgücü Munich) et le défenseur brésilien Ramon Rodriguez (29 ans), qui ont gardé la forme avec les amateurs du Wacker Innsbruck au printemps.

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘244276659494854’);