in

Rapport: OnePlus Nord est désormais le premier téléphone de milieu de gamme en Inde

OnePlus Nord tir du héros arrière allumé

  • Selon un rapport de Counterpoint, le marché indien des smartphones vient d’atteindre un record trimestriel.
  • L’industrie était soutenue par Samsung, Oppo et OnePlus.
  • Le OnePlus Nord est désormais l’appareil le plus vendu dans le segment intermédiaire supérieur.

Les fabricants de smartphones ne considéreront probablement pas 2020 comme une bonne année de vente, mais il y a maintenant des signes de reprise dans certaines régions et pour certains OEM. Selon une étude de Counterpoint, le marché indien des smartphones s’est redressé pour enregistrer des expéditions trimestrielles au troisième trimestre 2020.

53 millions d’unités ont été expédiées au troisième trimestre 2020 en Inde, en hausse de 9% d’une année sur l’autre. Cette croissance n’a cependant pas été tirée par la demande de produits phares. Le secteur Rs 10 000-Rs 20 000 (~ 135 $ à 270 $) a enregistré sa plus forte croissance et sa part de marché la plus élevée au cours du trimestre.

Les utilisateurs désireux de dépenser un peu plus s’emparent également d’un appareil en particulier. Le OnePlus Nord est maintenant le téléphone le plus vendu dans le segment Rs 20,000 – Rs 30,000 (~ 270 $ – 400 $), selon le rapport. La firme a également ancré sa position de meilleur score dans le «segment premium abordable» avec le OnePlus 8.

Xiaomi vs Samsung en Inde

contrepoint Inde marché des smartphones au troisième trimestre 2020

En ce qui concerne la vue d’ensemble, deux entreprises dominent le perchoir: Xiaomi et Samsung. Counterpoint suggère que Xiaomi a perdu son titre de meilleur fabricant de smartphones en Inde au troisième trimestre 2020. Il détient désormais 23% du marché, contre 26% d’une année sur l’autre. Samsung prend sa place d’un petit coup, passant d’une part de marché de 20% au T3 2019 à 24% au T3 2020. Dans l’ensemble, la société coréenne a connu une poussée de croissance de 32% d’une année sur l’autre en Inde, tandis que Xiaomi a vu 4% déclin.

Notamment, Canalys conteste cette affirmation. Ses récentes recherches indiquent que Xiaomi conserve sa première place de loin au troisième trimestre 2020 avec une part de marché de 26%. Samsung accuse un retard de 6%.

Enfin, les autres entreprises BBK ont également connu une croissance généralisée selon Counterpoint. Vivo a augmenté de 4% d’une année sur l’autre et est restée la troisième plus grande marque de smartphones en Inde. Realme a enregistré une augmentation de 52% d’une année sur l’autre dans le segment intermédiaire, qui serait imputable aux lignes Realme 6 et Realme 7. Enfin, Oppo a enregistré une augmentation de 30% en glissement annuel des expéditions en Inde, largement soutenue par la demande pour ses appareils économiques.

On ne sait pas si la croissance de l’industrie – et la croissance de Samsung – se poursuivront au prochain trimestre. Étant donné que 2019 s’est terminée avec une croissance énorme des marques chinoises en Inde, ce sera un défi pour la société coréenne de conserver sa première place d’ici 2021.

Lire la suite: Les meilleurs téléphones Android que vous pouvez acheter en Inde