in

Quand Hans Krankl s’est cassé le col dans une interview après le tirage au sort en Irlande du Nord

Après un match classe et durement disputé, l’Autriche a subi une égalité 3: 3 en qualification pour la Coupe du monde contre l’Irlande du Nord. Pendant ce temps, légendaire: le chef d’équipe Hans Krankl lors de l’interview de l’ORF était en feu après le match.

C’est le 14 octobre 2004 que l’Autriche a dû affronter l’Irlande du Nord dans le quatrième match de qualification pour la Coupe du monde. Le groupe autour du patron de l’équipe Hans Krankl a pris les devants 1-0 grâce à Markus Schopp, mais David Healy a égalisé à nouveau avant la pause.

En seconde période, les choses sont allées vite. Colin Murdock a d’abord marqué pour mener les Irlandais du Nord, mais l’égalisation n’a réussi qu’une minute plus tard grâce à un tir du pied droit de Christian Mayrleb. Schopp a ensuite ramené l’Autriche en tête à la 72e minute, avant que l’Irlande du Nord ne parvienne à égaliser à la fin des dramatiques dernières secondes.

Stoïquement, comme le calme avant la tempête, Krankl a ensuite quitté le terrain pour rejoindre Rainer Pariasek et Herbert Prohaska. Ce qui a suivi est maintenant un classique de l’histoire des entretiens ORF (Krankl commence à 9h10).

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘244276659494854’);
loadJS(“/pub/js/facebook-tracking.js?88”);