in

PSG : le dossier Kouassi ne passe pas auprès de Leonardo

Le directeur sportif du Paris Saint-Germains Leonardo a critiqué le FC Bayern Munich, le BVB et le RB Leipzig pour avoir “braconné” les jeunes talents français.

Le transfert quasi-surprise de Tanguy Kouassi vers le Bayern Munich ne passe pas auprès du board parisien. Surtout auprès de Leonardo, pour qui les méthodes des clubs allemands ressemblent à de la provocation.

Une méthode déloyale et irrespectueuse

“Les clubs allemands, en particulier le Bayern Munich, le RB Leipzig et le Borussia Dortmund, draguent de plus en plus de jeunes joueurs français”, a déclaré Leonardo au journal français. Le directeur sportif parisien a déclaré: “Ils sont un danger pour les académies de jeunes en France et c’est un gros problème.

Ces clubs appellent “les parents, les amis, les membres de la famille ou le joueur lui-même” sans en informer les clubs français. “A 15 ou 16 ans, les jeunes talents tournent la tête. Peut-être faudrait-il changer les règles pour protéger les clubs français”, a expliqué Leonardo.

Le cas Tanguy Kouassi comme exemple

Le dernier exemple d’un départ  d’un jeune talent d’un club de Ligue 1 à la Bundesliga est le transfert du bijou Tanguy Kouassi, âgé de 18 ans, au Bayern. Le défenseur central est venu à Munich gratuitement en provenance du PSG.

Les déclarations du nouveau venu du BVB, Thomas Meunier, qui avait critiqué les Parisiens pour avoir géré son déménagement, étaient les cintres de la critique du patron du PSG contre la Bundesliga. Leonardo avait fermement rejeté les allégations du Belge selon lesquelles le PSG aurait refusé de prolonger le contrat.