in

Premier League : Manchester City se promène face à Burnley

Remplacer David Silva est une tâche peu enviable, mais des performances comme celle-ci de Phil Foden doivent rassurer Pep Guardiola que le titre de Premier League ne peut pas s’installer durablement sur le Merseyside. Ce qui retarde un tout petit peu le sacre annoncé de Liverpool.

Manchester City sait qu’il va bientôt céder sa couronne à Liverpool, mais il semble qu’il y ait peu d’appétit pour la lui remettre « facilement » et, si Foden peut être à la hauteur de son énorme potentiel en l’absence de Silva la saison prochaine et que Guardiola recrute judicieusement dans les mois à venir, le Catalan peut légitimement espérer récupérer son trophée, très vite.

Une victoire qui empêche le sacre des Reds

Une défaite aux points de City ici aurait donné à Liverpool l’occasion de remporter le titre avec une victoire contre Crystal Palace à Anfield mercredi. Mais il n’y a jamais eu de danger pour cela au moment où Foden a entamé ce match avec un splendide finish.

Il a maintenu son emprise fermement appuyée contre la gorge de Burnley jusqu’à son remplacement en fin de match. Marquant un but et ayant activement participé à la construction de deux autres buts.

Il a été habilement assisté tout au long de la rencontre par des citizens appliqués et sérieux dont Riyad Mahrez était le porte-drapeau. À la fin, ce groupe a vu le retour de Leroy Sané sur le pré, lui qui a quitté le banc pour sa première apparition depuis le mois d’août de l’année dernière après une rupture des ligaments croisés du genou gauche.

 Mais le bonheur de Guardiola d’accueillir l’ailier allemand a été tempéré par la perte, peut-être pour le reste de la campagne, de Sergio Agüero, blessé au pied. La perspective que Guardiola ne puisse pas faire appel à l’attaquant argentin serait un coup dur pour les espoirs de City de remporter enfin la Coupe d’Europe cette année, et constituerait un énorme fardeau pour les autres.