in

Portrait : Catherine Deneuve, la grande dame du cinéma français

© Telerama

Elle était la blonde de glaciale originale et est devenue l’une des actrices les plus respectées de France. Laissez-nous vous présenter cette grande dame du cinéma…

“De nos jours, je suis traitée comme une institution”, a déclaré Catherine Deneuve.

Et ce n’est pas étonnant. Au cours d’une carrière qui s’est étendue sur une période étonnante de 64 ans, elle a tourné plus d’une centaine de films, et est devenue l’incarnation de la beauté blonde glaciale. Elle est une légende non seulement en France, mais aussi dans le monde entier, où elle a tourné des films en français et en anglais. Et à l’âge de 77 ans, elle est toujours aussi talentueuse.

La carrière de Catherine Deneuve a débuté à l’âge de 12 ans dans la comédie dramatique Les Collégiennes d’André Hunebelle en 1957, dans laquelle elle jouait aux côtés de sa jeune sœur, Sylvie Dorléac.

Mais c’est la comédie musicale Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy, en 1964, qui a catapulté Catherine Deneuve, alors âgée de 21 ans, vers la célébrité. Dès le début, elle travaille avec les plus grands, apparaissant dans le film révolutionnaire de Roman Polanski, Répulsion, en 1965, et dans Belle de Jour de Luis Buñuel, en 1967, deux œuvres phares du cinéma des années 60. Belle de Jour lui a valu le BAFTA 1969 de la meilleure actrice, et son palmarès est bien long puisque les récompenses n’ont cessé de s’accumuler depuis.

Elle a remporté l’Oscar de la meilleure actrice pour Indochine de Régis Wargnier, la Coupe Volpi 1998 de la meilleure actrice à la Mostra de Venise pour Place Vendôme et les Césars pour Le dernier métro (1980), réalisé par François Truffaut, et Indochine (1992). Et nous n’avons pas encore parlé de ses films en langue anglaise, des films tels que Folies d’avril (1969), La cité des dangers (1975), Les Prédateurs (1983) et D’Artagnan (2001), qui lui ont valu d’être adulée outre-Atlantique.

© 1992 STUDIOCANAL – ORLY FILMS – BAC FILMS – FILMS PRODUCTION. Tous droits réservés.

Outre le cinéma, Catherine Deneuve a également travaillé comme mannequin, aimée d’Yves Saint Laurent (qui l’a habillée dans de nombreux films, dont Belle de Jour), et à la fin des années 1970, elle est devenue le visage de Chanel n° 5. En fait, son association fait exploser les ventes de parfums aux États-Unis et elle devient rapidement la coqueluche de la presse américaine. Sa popularité est telle qu’en 1983, elle est engagée par American Home Products pour faire la promotion de leur ligne de cosmétiques Youth Garde, pour laquelle elle proclame de façon célèbre : “Regardez de plus près – cette année, j’aurai 40 ans”. Les femmes de tout le pays se précipitent pour les acheter dans l’espoir de paraître aussi belles.

En 2005, elle a publié ses journaux intimes À l’ombre de moi-même, permettant aux fans d’avoir un aperçu des coulisses de la vie de cette actrice extraordinaire. Elle dit d’ailleurs que cela ne la dérange pas d’être une institution, mais qu’il est important de rester vigilant et de ne pas se reposer sur ses lauriers. Ce n’est certainement pas ce dont on peut accuser Catherine Deneuve jusqu’à présent…

Catherine Deneuve en quelques mots

Née Catherine Fabienne Dorléac le 22 octobre 1943 à Paris, Catherine Deneuve vient d’une famille d’artistes puisque ses parents Maurice Dorléac et Renée Simonot étaient tous deux acteurs. Son premier rôle la voit apparaître aux côtés de sa sœur dans Les Collégiennes, une comédie dramatique.

Et pour finir, une petite anecdote sur Catherine Deneuve. Saviez-vous que l’actrice a prêté ses traits à Marianne dans les années 80 ? C’est une tradition en France depuis les années 60, des femmes célèbres comme Brigitte Bardot en 1969 ou encore Sophie Marceau l’ont également été.