in

Pop Smoke : une nouvelle pochette le 3 juillet 2020 pour la sortie de l’album posthume

Les fans du défunt rappeur newyorkais PopSmoke sont sans pitié et ne mâchent pas les mots à l’encontre de l’artiste Virgil Abloh. Il aurait totalement négligé la couverture de l’album du rappeur américain. Une nouvelle version serait déjà en préparation, pour répondre aux critiques des fans.

La pire couverture d’album de tous les temps ?

Conçue par le designer de Louis Vuitton, Virgil Abloh, la pochette de l’album posthume du rappeur américain Pop Smoke, Shoot for the Stars, Aim for the Moon, est considérée par ses fans comme la pire couverture d’album de tous les temps. Après avoir demandé à 50 Cent d’intervenir pour que l’on refasse la couverture, les fans ont finalement eu la réponse à leur prière ce mardi 30 juin. En effet, Steven Victor, le chef du label Pop Smoke Victor Worldwide a écrit sur son compte Instagram, qu’un changement est en train de se faire. « Il est de notre devoir de donner vie à sa vision. Il voulait que Virgil conçoive la pochette. Nous avons répondu à ses souhaits. Malheureusement, il n’est plus là pour donner son approbation et donner raison à ses fans. Il aimait ses fans. Des changements seront apportés le 3 juillet 2020 », a-t-il ajouté. Et sur Twitter, Steven Victor d’indiquer que « Pop écouterait ses fans ».

Virgil défend son art

Sur Twitter, Abloh a posté ceci pour accompagner la photos de la pochette: “notre dernière conversation a pris vie, reposez-vous en paix POP Smoke. Chaque Rose a ses épines… même celle du béton à Canarsie…”. Sur Instagram, il a expliqué que cette pochette d’album était l’une des 5 choses dont ils ont parlé. Il a mentionné que son histoire (Pop Smoke) ressemblait à la métaphore d’une rose et d’épines qui poussent sur le béton à Canarsie en Brooklyn. Et de conclure : « Je venais juste de le terminer hier ». Mais la pochette n’était pas du tout du goût des fans du rappeur newyorkais. Ils n’ont pas attendu longtemps pour juger la création de l’artiste de « mauvais ». La polémique était telle que même Abloh a été obligé de supprimer la photo de son compte Instagram.