in

PGA Tour : Justin Thomas à l’assaut de Muirfield

Lorsque la saison de golf s’est arrêtée brusquement au milieu de la pandémie, Justin Thomas a fait de fréquents voyages au Medalist Golf Club pour des matchs d’argent contre d’autres camarades.

Lorsque la saison de golf s’est brusquement interrompue en raison de la pandémie, Justin Thomas s’est rendu fréquemment au Medalist Golf Club pour y disputer des matchs d’argent contre d’autres professionnels.

Un jour, il a affronté Tiger Woods et s’est mesuré à Rickie Fowler sur un 18 trous où ils ont utilisé des clubs de kaki d’époque, puis ont joué à gauche.C’était un jeu amusant, une chance de rester en course pendant l’interruption forcée de la campagne.

Cependant, depuis la reprise du calendrier du PGA Tour il y a près d’un mois, Thomas a retrouvé son meilleur niveau.Ce week-end, il participe au Memorial Tournament en tant que grand favori.

Un troisième titre à Muirfield

L’Américain a enchaîné une paire de top-10 à Colonial et Harbour Town avant de manquer la coupe au Travelers Championship il y a deux semaines.Il n’a pas joué à Detroit la semaine dernière, mais il tentera d’obtenir une troisième victoire cette saison.Pour le jeune homme de 27 ans de Muirfield, c’est une affaire de Jekyll et Hyde, avec deux top-10 au cours des trois dernières années.

Voir cette publication sur Instagram

New time of year, same 👌🏽 conditioned golf course

Une publication partagée par Justin Thomas (@justinthomas34) le

Il a manqué trois coupes sur ses six départs, ce qui souligne ses incohérences sur ce parcours.Néanmoins, c’est un joueur qui a de la classe, qui peut couper à travers le terrain le jour de son départ.Cette saison, il a joué dans 12 épreuves et a effectué neuf coupes. Il a deux victoires, trois top-5, trois top-10 et un top-20.Et si le natif de Louisville n’est pas aussi en vue que Rory McIlroy ou Brooks Koepka, il est presque à égalité avec deux des meilleurs joueurs du jeu.

Une lutte à trois

McIlroy peut avoir les victoires et la distance imposante, et Koepka a toutes les majeures, cependant, Thomas possède le jeu du tee au green. Ce qui fait peur, c’est qu’il n’a que 27 ans.

Ses 12 victoires depuis le début de la saison 2014-15 ne sont dépassées que par les 13 de Dustin Johnson.Son dernier triomphe remonte au Sentry Tournament of Champions en janvier, où il a battu Patrick Reed et Xander Schaffele dans un match de barrage.En remportant sa 12e victoire, Thomas a désormais plus de victoires que tout autre joueur actif de moins de 30 ans.Il est évident que toutes les victoires ne sont pas égales, et il ne fait aucun doute que Thomas échangerait ses 12 victoires contre quelques majeures supplémentaires pour ajouter à son titre de champion PGA 2017.

Mais le fait est que lorsqu’il s’agit de commencer une carrière dans l’histoire du PGA Tour, Thomas fait partie des grands comme Jack Nicklaus, Tiger Woods et Sam Snead.

Reste à savoir s’il pourra s’appuyer sur ces acquis, mais cela créera certainement une intrigue avant que l’ancien numéro un mondial n’ait 30 ans en avril 2023.

Remarquablement constant depuis sa saison 2017, où il a remporté cinq fois la Ryder Cup et la Presidents Cup, il est également 7-2 dans les dernières éditions.