in

Peter V’landys vise à avoir des foules aux matchs de la LNR d’ici juillet


À quelques jours de la remise en service de la LNR avant tout code sportif australien rival, Peter V’landys a identifié son prochain objectif: récupérer les foules.

Bien que la foule soit une réflexion après coup virtuelle pour la LNR et l’AFL cette saison, V’landys, toujours optimiste, vise à ce que les spectateurs remplissent les tribunes d’ici le 1er juillet.

“Nous sommes sur la lune”, a déclaré V’landys au Sydney Morning Herald. “Nous recherchons Mars maintenant.”

Les matchs de la LNR devraient reprendre cette semaine à partir du 28 mai, une date qui a été largement critiquée comme étant ambitieuse dans divers milieux sportifs rivaux, et qui se déroulera initialement à huis clos.

Contrairement à l’AFL, qui a disputé le premier tour de sa saison à huis clos, la LNR a réussi à attirer des fans dans les tribunes du Round 1, avant que l’augmentation des taux d’infection n’oblige les fans à regarder la télévision au Round 2.

Le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud a autorisé jusqu’à 50 personnes dans les pubs à partir du 1er juin, et cette date apparaît comme un facteur clé pour déterminer si la LNR est en mesure de réintroduire la foule cette saison.

V’landys est convaincu qu’avec la fermeture des frontières internationales, les foules seront en sécurité au football cette saison.

“Nous avons basé notre retour sur l’analyse et les informations sur les taux d’infection et sur la façon dont le coronavirus a réellement causé les dommages”, a-t-il déclaré.

“Quand vous regardez cela, 60 pour cent provenaient de l’étranger et même aujourd’hui, les quatre points positifs provenaient tous de l’étranger.

“Vous sortez la Ruby Princess et c’est encore moins de risques. Donc en termes réels, si le taux d’infection reste aussi bas qu’il le fait et que rien de nouveau n’arrive de l’étranger, le risque va être assez faible.

“Alors pourquoi ne pas avoir de foule? Nous ferons cela de la même manière que nous l’avons fait avec le retour du match.

“Le prochain test pour nous est une fois qu’ils assouplissent les mesures, nous voulons voir dans les trois prochaines semaines si le taux d’infection est modifié de quelque façon que ce soit. Si ce n’est pas le cas, nous allons pousser très fort pour les foules … . des foules plafonnées. “

Le président de la Commission ARL a même déclaré qu’il regrettait de ne jamais avoir fermé le NRL après deux tours, une affirmation qualifiée d ‘”absurde” par Peter FitzSimons.

“Quand vous dites que Peter V’landys est en overdrive, n’est-il jamais en overdrive?” FitzSimons a dit sur Dimanche des sports.

“L’idée qu’ils avaient eu tort de l’arrêter, absolument absurde. À l’époque, c’était étonnant qu’ils aient pu continuer pendant deux semaines. S’ils avaient continué pendant trois semaines, il y aurait eu un soulèvement Ils ont dû s’arrêter.

“J’espère [it’s] prouvé que c’est une sage décision [to restart]. J’ai toujours peur que ça revienne bien trop tôt et que ce qui s’est passé, c’est qu’à partir du moment où le gouvernement les a laissés passer les feux de circulation, tout le monde s’arrête, vous passez … bien sûr, tout le monde doit passer. “