in

Ollie Wines n’est pas à l’entraînement de Port Adelaide Power après une violation du protocole sur les coronavirus

Le grand Port Adélaïde Kane Cornes a fait le point sur la violation par Ollie Wines des protocoles COVID-19 d’AFL.

Les vins devraient faire l’objet d’une enquête par l’AFL après que le vice-capitaine eut une interview réalisée à son domicile par une équipe de nouvelles de Channel Seven.

« Port Adélaïde n’est pas content, ils étaient au courant de l’interview [but] ils ne savaient pas que cela allait se produire chez Ollie Wines « , a déclaré la chroniqueuse de l’AFL, Caroline Wilson. Footy Classified mercredi soir.

Les directives de l’AFL présentées aux joueurs avant la reprise de la saison, stipulaient que toutes les interactions avec les médias devaient avoir lieu dans les clubs respectifs des joueurs ou en ligne.

« Le protocole est que vous ne devriez pas inviter des gens chez vous qui ne vivent pas chez vous pendant cette période », a déclaré Chris Davies, directeur général du football à Port Adelaide. News Corp.

« Malgré le fait que les médias ne sont pas entrés chez lui, ils l’ont interviewé devant sa maison et c’est une violation.

« Ce n’est pas une violation de la distanciation sociale ou quelque chose comme ça, mais c’est une violation de ce que l’AFL a fait jusqu’ici et, normalement, les gens ne devraient pas inviter des gens qui ne vivent pas chez eux, à leur maison. »

Davies a déclaré qu’il s’attend à ce que l’AFL rende son verdict sur la question de savoir si une suspension aura lieu aujourd’hui ou demain.

La controverse avec Wines survient quelques jours avant la confrontation de samedi entre les équipes rivales d’Adélaïde, les Power et les Crows, où une foule de 2000 fans chanceux de l’AFL sera présente.

Cornes a déclaré jeudi que Wines n’était pas au club de football de Port Adélaïde ce matin et que le Power attend sur l’AFL pour décider s’il peut reprendre l’entraînement.

« Je peux vous donner une mise à jour sur la situation de Ollie Wines. Il n’ira certainement pas au club ce matin et Port Adelaide n’attend que l’AFL pour leur donner un mot sur les indemnités pour Ollie de retourner à l’entraînement, » Cornes a dit SEN SA Petit déjeuner.

« S’il y a eu une violation de la sécurité avec le coronavirus, la dernière chose que le club voudrait faire est de renvoyer Ollie au club, puis de se mélanger avec le groupe, puis tout d’un coup, tout le groupe devra s’isoler. »

« En ce moment même ce matin, alors que ses coéquipiers reprennent l’entraînement, Ollie restera à la maison jusqu’à ce que le club reçoive de l’AFL des informations sur ce qu’ils sont autorisés à faire dans cette situation.

« Cela devient plus difficile de jour en jour quand nous parlons de quarantaine et d’un grand match samedi. »

Davies a déclaré que Wines subira un test de coronavirus aujourd’hui et ne sera pas autorisé à retourner au club jusqu’à ce que les résultats de ce test soient négatifs.

« Aucun joueur ne veut s’entraîner parce qu’il a fait une erreur comme il l’a fait hier », a déclaré Davies.

« C’est par inadvertance, mais c’est arrivé et Ollie et le club en seront propriétaires.

« Je pense que les risques relatifs pour la santé dans cette situation ne sont pas plus importants qu’un joueur allant dans un supermarché », a-t-il déclaré.

« Mais en même temps, nous comprenons également qu’il s’agit d’une violation, donc en fin de compte, nous devons y faire face, et l’AFL doit faire face à ce qui se trouve devant eux et faire toute évaluation de la situation qu’elle veut faire. »