in

Nvidia GeForce Now : une nouvelle stratégie en place

Nvidia GeForce Now
Source : Capture via Instagram

Afin de ne plus perdre de jeu sur sa plateforme de cloud gaming, Nvidia adopte une nouvelle stratégie. Ainsi, jusqu’au 31 mai prochain, ce sera aux éditeurs d’indiquer à la firme californienne s’ils souhaitent ou non conserver leurs titres sur Geforce Now. Passé ce délai, les titres seront retirés, tout simplement.

Nvidia a annoncé mercredi une nouvelle politique pour son service de jeu en cloud GeForce Now. Cela signifie que les éditeurs et les développeurs devront opter pour la plateforme afin que les titres soient jouables à distance via les serveurs Nvidia.

« La réponse a été forte avec plus de 200 éditeurs qui se sont engagés à diffuser en streaming sur le service », peut-on lire sur le blog de Phil Eisler, vice-président de Nvidia GeForce Now. « À l’avenir, seuls les jeux qui auront été sélectionnés seront disponibles sur le service, ce qui permettra de faire confiance à la bibliothèque de jeux GeForce Now. Pourtant, certains éditeurs sont encore en train de mettre au point leur stratégie de cloud computing. Ceux qui n’ont pas opté pour le service au 31 mai seront retirés ».

Ce changement est destiné à régler les litiges relatifs aux licences, car Nvidia incluait des jeux sur la plateforme sans l’autorisation expresse de certains développeurs et éditeurs de jeux, puis retirait le logiciel plus tard, apparemment après que des plaintes aient été déposées dans le cadre de négociations privées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par GameVicio (@gameviciobr) le

GeForce Now, une formule payante ?

Contrairement à Google Stadia qui exige l’achat d’une licence séparée pour jouer à un jeu dans le cloud, la GeForce Now de Nvidia permet aux abonnés d’accéder à leur bibliothèque existante de jeux achetés dans des boutiques comme Epic et Steam. Cette approche s’est avérée controversée, car elle soulève d’importantes questions, largement sans réponse, sur la propriété numérique et les modèles commerciaux sous-jacents des jeux dans le nuage. À titre d’information, Google Stadia par exemple négocie ses jeux au cas par cas. Ce qui pourrait expliquer une bibliothèque de jeu assez pauvre pour le moment.

Voir aussi  Nvidia construit un supercalculateur pour résoudre les plus gros problèmes de la société

Pour l’instant, il semble que Nvidia souhaite rester en négociation à l’amiable avec ses partenaires éditeurs de jeux, avec lesquels elle travaille souvent en étroite collaboration sur ses cartes graphiques pour PC.

Comment fonctionne Geforce Now ?

Tout d’abord, ce n’est pas à proprement parler un PC en Cloud. Le service ne vous propose que de jouer à un jeu vidéo, contrairement à Shadow par exemple, qui lui vous permet d’utiliser un PC en cloud comme un simple ordinateur ou bien comme une vraie machine à jouer. « Ils vendent un service basé sur l’accès à un catalogue de contenu. Nous avons le choix d’être ou de ne pas être dans ce catalogue. Notre accord de distribution est avec Valve, pas Nvidia […] C’est notre contenu. Nous choisissons où il existe. » Raconte Raphael van Lierop, tête pensante de chez The Long Dark.

C’est devenu problématique maintenant, car les offres commerciales de Nvidia autour de sa plateforme sont de plus en plus nombreuses.

Aussi, le concept qu’utilise actuellement Nvidia demeure assez bancal. En effet, quand des éditeurs proposent des titres pour une plateforme PC, ils ne signent pas pour avoir directement leurs jeux sur Geforce Now.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Student Tech Blog (@thestudenttech) le

Une note positive pour les abonnés est que le changement devrait signifier que nous verrons des suppressions beaucoup moins soudaines et abruptes, comme ce fut le cas lorsque de grands éditeurs comme Activision Blizzard et Bethesda ont retiré des bibliothèques entières au début de l’année, après que GeForce Now soit sorti de la bêta et soit devenu un service payant. Une manière pour Nvidia de se protéger d’éventuels problèmes futurs avec les éditeurs.

Written by Mathilde

TVS augmente encore le prix des Apache RTR 160 4V et RTR 200 4V!

North Queensland Cowboys vs Gold Coast Titans, heure de début, résultats, actualités pour la 3e ronde de 2020