in

Nouvelles de la LNR | Curtis Scott des Raiders de Canberra poursuit la police pour une arrestation bâclée

Curtis Scott, joueur de la LNR de Canberra Raiders, poursuivra la police pour un paiement à six chiffres suite à son arrestation en Australie, a déclaré son avocat.

Scott a été libéré de sept accusations liées à un incident au cours duquel il a été retrouvé en état d’ébriété et endormi sous un arbre dans le parc du centenaire de Sydney.

Les images de la caméra du corps de la police montrées au tribunal ont confirmé que Scott avait été menotté, taser et capsicum par des agents. Il a également été affirmé qu’une femme officier se tenait délibérément sur le pied de Scott et se tordait la cheville. La magistrate Jennifer Giles a qualifié son arrestation d ‘«illégale».

L’avocat de Scott, Sam Macedone, a confirmé à Le Sydney Morning Herald que son client intenterait une action en justice.

Curtis Scott après avoir été blanchi, dans les images de la caméra du corps de la police et en action pour les Canberra Raiders. (Sydney Morning Herald)

« Nous avons cherché une transcription de ce qui s’est passé au tribunal, ce que j’ai maintenant. Je dirais que nous serions en train d’émettre une déclaration de réclamation, espérons-le, avant Noël », a déclaré Macedone.

« Il n’aurait jamais dû aller au tribunal, mais je ne pouvais pas les en dissuader.

« J’ai dit très clairement très tôt dans la pièce que s’ils se retiraient, il n’y aurait pas de demande de frais. Mais ils ont jugé bon de l’exécuter, alors le jeu continue. L’année prochaine, il viendra se percher. »

Macedone a déclaré que Scott avait traversé une période traumatisante, avait perdu son parrainage et a déclaré à propos d’un paiement potentiel: « Ce serait un minimum de six chiffres. »