in

Nick Watney se retire de l’événement PGA avec un coronavirus, Webb Simpson

Le golfeur américain Nick Watney s’est retiré du RBC Heritage en Caroline du Sud avant le deuxième tour après être devenu le premier membre de la PGA Tour à tester positif pour COVID-19.

Watney, qui s’est rendu en privé à Hilton Head Island pour le tournoi et n’était pas sur le vol charter fourni par le PGA Tour, est le premier membre du circuit à avoir testé positif pour le nouveau coronavirus.

Le PGA Tour a déclaré qu’à son arrivée à Harbor Town pour une action de deuxième tour, Watney a indiqué qu’il avait des symptômes compatibles avec la maladie. Après avoir consulté un médecin, Watney a été soumis à un test et s’est révélé positif.

“Pour la santé et le bien-être de tous ceux qui sont associés au tournoi et ceux de la communauté, le Tour a commencé à mettre en œuvre son plan de réponse en consultation avec des experts médicaux, y compris en travaillant avec ceux qui ont pu avoir été en contact étroit avec Nick”, le PGA Tour dit dans un communiqué.

Les joueurs de haut niveau du PGA Tour, Rory McIlroy et Brooks Koepka, ont tous deux déclaré avoir vu Watney à RBC Heritage un jour avant qu’il ne soit testé positif pour COVID-19.

“(Watney) m’a envoyé un texto parce que nous avons discuté du green avant de sortir pour jouer”, a déclaré McIlroy après sa manche.

“Nous étions à distance. Il disait simplement:” Écoutez, j’espère que je ne vous ai pas trop approché. ”

“Il sent mal qu’il était ici aujourd’hui sur le terrain de golf … Alors je lui ai dit que si j’avais été à ta place, j’aurais probablement été là aussi.”

Koepka a déclaré avoir découvert le cas positif de Watney lorsqu’il était au 17e trou.

“Je l’ai vu ce matin”, a expliqué le grand champion.

“J’étais juste à côté de lui dans le parking”, a déclaré Koepka.

“C’est dommage que Nick l’a compris, mais en même temps, espérons-le, cela reste avec lui et ne se propage pas parce que je pense que nous aurons un gros problème si cela continue au fil des semaines.”

Watney, cinq fois vainqueur du PGA Tour, a disputé le premier tour jeudi dans un groupe avec ses compatriotes américains Vaughn Taylor et Luke List.

Le tournoi est le deuxième du retour du PGA Tour après une pause de trois mois avec COVID-19 et parmi les cinq qui se joueront sans spectateurs pour aider à endiguer la propagation du virus.

Le PGA Tour a indiqué que 369 personnes (joueurs, caddies, personnel essentiel) ont subi des tests sur place avant le début du tournoi, sans résultat positif.

Le terrain du tournoi présente de nombreux noms connus, y compris les cinq meilleurs golfeurs du classement mondial.

Watney était également sur le terrain la semaine dernière au Colonial Country Club de Fort Worth, au Texas, où il a raté la coupe.

Selon un guide de ressources pour les participants au PGA Tour, toute personne dont le test est positif sera mise en quarantaine pendant qu’une «réponse de désinfection / décontamination» est mise en œuvre pour garantir que toutes les surfaces possibles touchées par la personne infectée sont rapidement nettoyées.

Le guide a également déclaré que les tests à domicile avant de se rendre à un tournoi sont “fortement encouragés” mais pas obligatoires et que les joueurs et les cadets doivent commencer l’auto-dépistage pendant sept jours avant le voyage du tournoi.

À leur arrivée à un tournoi, les joueurs et les cadets doivent se rendre sur un site de test pour recevoir un test d’écouvillonnage nasal et un dépistage thermique.

Une fois le résultat du test négatif reçu, les joueurs recevront un bracelet ou une lanière qui leur permettra d’accéder aux vestiaires et au club-house.

Vendredi, l’ancien champion de l’US Open, Webb Simpson, a donné une classe de maître de putting pour s’emparer de la tête du clubhouse au deuxième tour au RBC Heritage en Caroline du Sud.

Simpson dirige l’événement de la PGA Tour RBC Heritage

Simpson a mélangé neuf birdies avec trois bogeys pour un 65 de moins de normale qui l’a laissé à 12 sous la semaine au cours de Harbour Town sur l’île Hilton Head et à un coup de Bryson DeChambeau (64) et du Canadien Corey Conners (63).

“J’ai eu quelques épargnants qui ont maintenu mon élan, mais j’ai laissé tomber trois tirs, toutes sortes d’erreurs physiques”, a déclaré le numéro 9 mondial Simpson.

“Je pense bien en ce moment, donc je préfère les erreurs physiques aux erreurs mentales.”

Simpson, qui a commencé sur le neuf de retour aux côtés de DeChambeau et Davis Love III, a frappé 13 des 18 verts en règlement et a fait 186 pieds de putts, y compris un birdie de 38 pieds au 18e.

Il a récupéré avec style après un bogey au septième de normale trois avec un birdie de 19 pieds à son avant-dernier et un six pieds au dernier après un brillant coup d’approche de 114 yards.

©BRUT2020