in

Nick Kyrgios dit «  maigre à aucune chance  » de jouer à Roland-Garros – Tennis

FILE PHOTO: Tennis - Australian Open - Fourth Round - Melbourne Park, Melbourne, Australia - January 27, 2020. Australia

L’Australien Nick Kyrgios a déclaré jeudi qu’il était peu susceptible de jouer à Roland-Garros en raison des préoccupations concernant le COVID-19.

Kyrgios, qui a annoncé dimanche son retrait de l’US Open, a déclaré à la télévision australienne qu’il prévoyait d’attendre qu’il soit plus sûr de retourner à la tournée.

«C’est une chance très mince que je joue en Europe. Presque mince, voire nul, pour être honnête », a déclaré le joueur de 25 ans à Channel Nine.

«Je vais utiliser ce (temps) pour rester à la maison, m’entraîner, être avec ma famille, être avec mes amis et je vais juste agir de manière responsable, et attendre que je pense qu’il y a de meilleures circonstances pour jouer.

Kyrgios n’est pas fan d’argile ou de Roland-Garros, qui a été reporté de ses dates habituelles de mai à juin à un début en septembre en raison de la pandémie.

L’année dernière, il a déclaré que l’Open de France «craint» avant de se retirer du tournoi, citant la maladie.

Le 13 août-sept. Le 13 US Open, qui se jouera sans spectateurs, a été frappé par un certain nombre d’abandons de haut niveau, notamment le numéro un mondial féminin australien Ash Barty et le numéro deux mondial masculin Rafa Nadal.

Kyrgios, basé à Canberra, a déclaré que c’était une décision facile de se retirer du Grand Chelem à New York.

«Mais même avec le mouvement (Black Lives Matter) et toutes les manifestations et ce genre de choses qui se déroulent là-bas, je ne pense pas que pour le moment, il soit le bon moment pour aller de l’avant avec le sport, à mon avis,» il m’a dit.

Voir aussi  "Je n'ai pas joué un Rapid aussi fort depuis longtemps": les votes pour le Rapid

Une nouvelle épidémie de COVID-19 à Melbourne a soulevé des questions sur la possibilité de tenir l’Open d’Australie en janvier, la ville faisant l’objet d’un deuxième verrouillage.

Les organisateurs prévoient que cela se fasse, sans fans si nécessaire, mais Kyrgios n’était pas convaincu.

«Avec la pandémie à Melbourne, j’ai entendu à la radio aujourd’hui, je pense que 700 nouveaux cas, nous avons atteint de nouveaux sommets en matière de décès», a-t-il déclaré.

«Je ne suis pas sûr que l’Open d’Australie continuera.»

Written by Jérémie Duval

Roc Nation s’associe à LIU de Brooklyn pour lancer une nouvelle école – betanewsfr

Les cinémas britanniques critiquent Disney après l’annonce de la diffusion de Mulan